La Môme ouvrira le bal de Berlin

Le 57e festival du film de Berlin, qui démarre jeudi, déroulera le tapis rouge pour le film La Môme d'Olivier Dahan, qui concourt pour l'Ours d'or aux côtés de 21 films du monde entier. La composition et la métamorphose de Marion Cotillard en Edith Piaf pourraient d’ailleurs bien lui valoir un prix.

Projeté à l'ouverture, La vie en rose (nom international de La Môme), ouvrira une compétition dont le jury est présidé cette année par le réalisateur américain Paul Schrader. « Le jury est très harmonieux, je ne pense pas qu'il y aura des drames tels que ceux que j'ai vécus en 1987, lorsque j'étais membre du jury ici même ! », a plaisanté M. Schrader.

Le jury en question comprend les comédiens Willem Dafoe (Etats-Unis), Mario Adorf (Allemagne), Hiam Abbas (Palestine) et Gael Garcia Bernal (Mexique), la productrice Nansun Shi (Hong Kong) et la monteuse Molly Malene Stensgaard (Danemark). Il sera chargé de remettre les Ours du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleurs acteurs et le prix du meilleur premier film, créé l’année dernière.

Outre La Môme, trois autres films français seront en compétition : Ne Touchez Pas À La Hache de Jacques Rivette, Les Témoins d'André Téchiné et Angel de François Ozon (présenté en clôture). L'Europe dans son ensemble sera très présente, avec une dizaine de films en compétition tels que Goodbye Bafana du Danois Bille August, qui évoque l'apartheid en Afrique du sud, Chronique D'Un Scandale du Britannique Richard Eyre avec Judi Dench et Cate Blanchett ou encore Irina Palm dans lequel la chanteuse Marianne Faithful incarne une veuve forcée de travailler dans un club érotique.

Parmi les films les plus attendus d'une programmation très axée sur la politique (sur fond de seconde guerre mondiale), figurent Lettres D'Iwo Jima de Clint Eastwood (hors compétition), pendant japonais de Mémoires De Nos Pères ; The Good German, polar en noir et blanc qui se déroule à Berlin dans les années 1940 ; et Secrets D'Etat (The Good Shepherd), seconde réalisation de Robert De Niro avec Matt Damon et Angelina Jolie, retraçant la naissance des services secrets américains.

Ancrés dans une actualité plus récente, Beaufort de Joseph Cedar évoque la dernière unité de Tsahal présente au Liban sud en 2000 et Les Oubliées De Juarez revient sur la disparition de centaines de femmes de la ville de Ciudad Juarez, à la frontière américano-mexicaine.

Parmi les stars qui fouleront le tapis rouge figurent Cate Blanchett et Steven Soderbergh, Clint Eastwood, Isabella Rossellini, Robert De Niro, Sharon Stone, Lauren Bacall et Marianne Faithful. Le palmarès du 57e festival de Berlin sera dévoilé le 18 février prochain.

=>voir la fiche du 57e festival de Berlin

M.B.C. (8 février 2007 - Avec l’AFP

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter