LA PANTHERE ROSE : Premières images et rencontre avec l’équipe !

Alors que le tournage de La Panthère Rose, réalisé par Shawn Levy avec Jean Reno, Steve Martin, Kevin Kline, Beyoncé Knowles et Emily Mortimer, vient de s’achever à Paris, toute l’équipe était réunie le 6 juillet à La Sorbonne, principal décor du film, où elle a donné une conférence de presse.

Assis bien sagement sur leurs sièges d'orateurs dans l'amphithéâtre de la Sorbonne, Kevin Kline à l'accent français, Beyoncé Knowles en tailleur jaune, Steve Martin moustachu, Jean Reno mal rasé, Emily Mortimer en robe d'été et Shawn Levy aux cheveux gominés sont comme des professeurs d'humour pour toute l'assemblée. Des blagues au lieu d'anecdotes de tournage ? Tout simplement parce que le film est encore loin d'être terminé… Rencontrer l'équipe à ce moment crucial où l'histoire est encore secret défense n'était que prétexte à montrer la bonne ambiance entre les acteurs… et nous lécher les babines en attendant fin 2005…

Depuis 1964, LA PANTHERE ROSE figure dans la liste des 100 films les plus drôles de tous les temps. Plaisant autant à la critique qu'au grand public, la plus célèbre des félines, qui fête cette année ses 40 ans, a toujours la côte ! Depuis 2001, on attend parler d'un nouvel opus, au départ par Ivan Reitman (Évolution), remplacé au pied levé par Shawn Levy (Treize À La Douzaine). Côté acteurs, le fameux imperméable de l'inspecteur Clouseau, qui porte encore les marques de Peter Sellers, avait atterri sur les épaules de Chris Tucker, Robin Williams, Mike Myers et Kevin Spacey avant de s'arrêter sur celles de Steve Martin. En vue du passé cinématographique de l'acteur (Le Père De La Mariée, Les Looney Tunes Passent À L'Action, Treize À La Douzaine…), on peut s'attendre à une comédie délirante, qui devrait reprendre les grandes trames des épisodes précédents : un célèbre entraîneur de foot est assassiné et une bague, ornée du fameux diamant "la Panthère rose" lui a été dérobée. Joueur de foot, pop Star (Beyoncé), mafia chinoise, tout le monde est suspect ! L'inspecteur Clouseau (Steve Martin), accompagné de son accolyte Ponton (Jean Reno) part à la chasse à la panthère et doit veiller que son chef Dreyfus (Kevin Kline) ne récoltent pas tous les lauriers…

D'habitude, on fait une conférence quand le film est terminé ! Quelles sont vos impressions ?

Shawn Levy : On croit que le film est terminé !
Steve Martin : D'ailleurs on nous a dit qu'il sortait la semaine prochaine sur les écrans !
Emily Mortimer : C'est formidable de tourner à Paris. Je suis très heureuse de faire partie de l'équipe… Beaucoup de bonheur, de joie… de nervosité aussi ! Difficile de parler d'un film que l'on est en train de faire.
Jean Reno : Retrouver le cinéma américain aux côtés de Steve, Kevin et Shawn est un honneur et une grande aventure pour moi. Beaucoup de joie, de travail… des vacances aussi !
Steve Martin : Je voulais saluer le travail et la persévérance de Jean qui a appris à parler français pour le film. Ton accent est vraiment très bon.
Jean Reno (en français approximatif) : Merci, j'ai beaucoup travaillé.
Kevin Kline : C'était quoi la question ? Il fait chaud ici. Je me demande comment les étudiants qui viennent ici depuis 1639 ont pu apprendre quelque chose avec cette température. Je suis très content d'être là ! Cela me rappelle mes années à l'université, Pascal, Descartes, Racine !
Et je n'ai qu'une chose à dire ce sera plus facile de faire une conférence de presse quand le film sera fini… ! Je plaisante. J'adore Paris, j'adore les Français et JE VOUS AIME TOUS.
Shawn Levy : Sur tous les tournages, l'équipe vous raconte à quel point c'est formidable, à quel point elle s'amuse, à quel point tout le monde s'apprécie… Et l’on vous assure que c'est vrai. En fait, c'est souvent faux. Mais là on se demande ce qui ne va pas, car tout va bien, tout est presque trop facile ! Le film a trouvé son rythme, son harmonie, nous avons le même humour, rions aux mêmes blagues… Et je pense que c'est la meilleure façon de faire une comédie.
Steve Martin : Bien sûr, tout cela est faux…

Y a-il énormément de pression à reprendre La Panthère Rose ?

Steve Martin : Au début il y en avait beaucoup, oui ! Jusqu'à ce que j'en parle avec Shawn Levy. On a discuté du film que l'on voulait vraiment faire, et à partir du script qui existait, on a inventé des idées assez folles ! Alors maintenant, je me sens plutôt bien.

Pourquoi revenir au mythe légendaire de la Panthère Rose après tant d'années ?

Kevin Kline : Emily, tu veux répondre ?
Emily Mortimer : … Et bien… Toute une génération n'a jamais connu les aventures de la Panthère Rose. Je trouve que c'est une chance de revisiter ces personnages, ces histoires… C'est peut-être également une façon de donner envie à cette génération de découvrir les films avec Peter Sellers.

Steve, est-il difficile d'incarner l'inspecteur Clouseau après Peter Sellers ?

Steve Martin : A partir de l'original, j'ai essayé de refaire un personnage que je puisse m'approprier. Chaque acteur a sa propre interprétation... Dans ce film, il y a des scènes qui doivent beaucoup à Peter Sellers, d'autres pas du tout.
Shawn Levy : Bien sûr, il y a eu Peter Selles, mais nous ne voulions en aucun cas l'imiter. Steve joue un personnage, pas une personne. C'est lui qui l'a écrit, c'est son style de comédie... C'est un nouveau Clouseau !

Jean, Kevin, qu'est-ce que vos personnages pensent de Clouseau ?

Jean Reno : Au début du film, il… Je ne vais pas vous raconter l'histoire.
Steve Martin : Disons que tu joues mon acolyte, mon escorte, mon assistant.
Jean Reno : Oui… mais.
Kevin Kline : La même réponse ! Dreyfus hait Clouseau, il l'exaspère, il l'amuse… Il pourrait même tomber amoureux de lui ! Clouseau est un personnage classique, un archétype, comme ceux de la Commedia dell'arte.
Jean Reno : Oui… mais.
Kevin Kline : Vous connaissez la Commedia dell'Arte ? Vous savez, je parle italien. Lo parlo italiano, la commedia dell'arte… heu… Ces personnages sont issus d'une référence classique. Mais la beauté d'un classique, c'est que l'on peut le réécrire, le transformer. Et là Steve Martin y a ajouté sa touche perso, ce n'est plus vraiment le Clouseau de Blake Edwards. Mais il est difficile de parler des personnages…
Jean Reno: … sans dévoiler l'histoire.
Steve Martin : On voit surtout que c'est dur pour toi de t'arrêter !
Jean Reno : La réponse, en définitive, est qu'il est bien difficile de ne pas aimer Clouseau.

Où est passé Kaito, l'acolyte de Clouseau des épisodes originaux ?

Shawn Levy : Il a été victime du politiquement correct ! En réalité, je ne sais pas ce qu'il est advenu de lui. Avant que l'on se réunisse avec Steve sur ce projet, il avait déjà disparu du scénario au profit de Ponton. Mais nous avons veillé à garder les aspects les plus amusants de leur relation, comme leurs attaques spontanées et délirantes.
Kaito était asiatique. Ponton est français. En ces temps de mauvaises relations franco-américaines, on peut s'attendre à un peu d'ironie…

Shawn Levy : Dans le film, Ponton n'est jamais mis en danger, c'est toujours Clouseau qui s'en prend plein la tête…
Jean Reno : Oui… mais.
Kevin Kline : En fait vous venez d'aborder le message politique secret du film.
Jean Reno : Oui… mais.

Beyoncé, ce rôle est-il important dans votre carrière ?

Beyoncé Knowles : Bien sûr ! C'est formidable de travailler avec Steve ! (rires) Plus sérieusement, jouer la comédie est un nouvel amour pour moi. C'est un challenge, et ce film était une occasion à saisir. Avec la préparation de mon nouvel album, normalement je n'aurais pas eu le temps de le tourner. Mais lorsque l'on m'a dit avec qui j'allais travailler, il m'était impossible de dire non à une équipe pareille. Ce film me tient énormément à cœur.

Pourquoi situer cette conférence à la Sorbonne ?

Shawn Levy : Parce que ce lieu tient un rôle important dans le film ; c'est en fait le Palais de Justice, là où Clouseau et Dreyfus officient.

Quels sont vos projets cinématographiques ou musicaux ?

Steve Martin : Je vais faire un film intitulé La Panthère Rose. En fait, je vais réaliser un long-métrage à partir d'un livre que j'ai écrit… Ce ne sera pas une comédie.
Beyoncé Knowles : Le nouvel album des Destiny 's Child sort en novembre ! Donc dès la fin du tournage, je vais m'enfermer dans un studio pour composer les morceaux, et écrire certains des thèmes musicaux de La Panthère Rose.
Kevin Kline : Mon dernier film, De-lovely, a été présenté en clôture du festival de Cannes et sortira en France en à l’automne. Je peux vous faire une conférence sur celui-là si vous voulez. Il conte une "sorte de vie" du compositeur Call Porter.
Jean Reno : Je vais jouer dans le prochain film de Roberto Benigni, Le Tigre Et La Neige.
Emily Mortimer : Je file à Londres avec Scarlett Johanson tourner dans le nouveau Woody Allen.
Shawn Levy : Moi, je vais terminer La Panthère Rose ! Je vais passer les 6 mois à venir dans une salle de montage. De quoi perdre mon beau bronzage… et faire un très joli film. En tout cas je l'espère.

Propos recueillis par Aurélie Maulard – Paris, le 6 juillet 2004.

=> Voir toutes les photos de LA PANTHERE ROSE et de la conférence de presse

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter