LA PASSION DU CHRIST de Mel Gibson sortira en France en avril…

Le producteur Tarak Ben Ammar a annoncé hier soir sur TF1 qu’il distribuerait lui-même en France le film très controversé de Mel Gibson La Passion Du Christ. Sorti aux Etats-Unis mercredi 25 février et annoncé courant mars/avril dans tous les pays européens, le film n’avait, à ce jour, pas encore trouvé de distributeur pour sa sortie dans l’hexagone.
La Passion Du Christ sera donc à l’affiche de nos salles obscures "au mois d'avril, c'est-à-dire pendant la période de Pâques", a précisé Tarak Ben Ammar, indiquant que Mel Gibson lui avait "proposé il y a quelques semaines de sortir" son film en France.

Tarak Ben Ammar :
"Naturellement, ce film n'est pas raciste, il n'est pas antisémite. La cabale qui a été montée sur le film, c'était avant qu'il ne sorte, sur un scénario qui n'était pas le scénario du film".
"J'ai cru que c'était mon devoir en tant que musulman qui croit en Jésus et parce que je respecte et j'ai été élevé dans les trois religions (monothéistes, ndlr) de faire voir ce film aux Français, de leur donner la possibilité de le juger par eux-mêmes."


Attendu par certains groupes chrétiens, vivement critiqué par des organisations juives dans la crainte qu'il n'alimente l'antisémitisme, le film – cinématographiquement parlant – n’a pas non plus fait l’unanimité des critiques qui le trouvent ultra-violent.
Interrogé sur la violence du film, Tarak Ben Ammar a expliqué que Mel Gibson avait souhaité "un film réaliste" et "exact aux Ecritures saintes". "Il a voulu montrer la barbarie des Romains, car ce sont les Romains qui ont crucifié" le Christ "et il a voulu montrer exactement la souffrance de l'homme dans cette période de l'histoire".
Il a ajouté que le film de Mel Gibson était "un film sur la cruauté humaine". "C'est un film contre l'intégrisme, c'est un film contre les foules, et c'est ce film que j'ai tant aimé et que j'ai souhaité en tant que producteur, pour une fois, distribuer".

La date précise de la sortie n’a pas été donnée, ni le nombre de copies sur lequel le film sera distribué. Aux Etats-Unis, où il est donc à l’affiche depuis mercredi dernier, il a littéralement dominé le box-office, rapportant à ce jour 125,1 millions de dollars de recettes.

A.C. (2 mars 2004 – Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter