La presse étrangère sacre à l’unanimité LES TRIPLETTES DE BELLEVILLE !

L’Académie des Lumières, constituée d’environ 200 journalistes étrangers en poste à Paris, a sacré mardi soir Les Triplettes De Belleville, élu meilleur film de l’année 2003.
Le prix Lumière du meilleur long-métrage a donc été remis au très remarquable film d’animation de Sylvain Chomet, Les Triplettes De Belleville, qui emmène le spectateur dans un univers rempli de poésie, d’imagination et de fantaisie.

Pour la neuvième édition de l’Académie des lumières, huit prix ont été décernés…

Le cinéaste Alain Resnais a reçu pour sa comédie musicale Pas Sur La Bouche, le prix Lumière du meilleur réalisateur.

Le prix Lumière de la meilleure actrice a été attribué à la très jolie et très jeune actrice Sylvie Testud pour son rôle plein de charme dans Stupeur Et Tremblements d’Alain Corneau, qui raconte de façon cynique et satyrique les déboires d’une employée dans une firme japonaise.

Bruno Todeschini reçoit le prix Lumière du meilleur acteur pour le film Son Frère, déjà primé l’année dernière au Festival de Berlin.

Élu meilleur scénario, celui du long-métrage Depuis Qu'Otar Est Parti, tourné en Géorgie et écrit par Julie Bertuccelli et Bernard Rennucci.

Les Lumières des meilleurs espoirs sont allées à Sasha Andres pour Elle Est Des Nôtres et Grégori Dérangère pour Bon Voyage.

Les Invasions Barbares de Denys Arcand a aussi largement fait l’unanimité parmi les journalistes étrangers qui lui ont décerné le prix Lumière du meilleur film francophone.

L’Académie des lumières se veut l’équivalent des Golden Globes américain et fonctionne selon le même modèle. C’est en 1996, à l’initiative de Daniel Toscan Du Plantier, président d’Unifrance Film International et de l’académie des Césars, disparu en 2003, que cette cérémonie a pu exister.
À quelques jours des César, on imagine la rude bataille que vont se livrer Les Triplettes De Belleville de Sylvain Chomet aussi en lice pour les Oscars, Les Invasions Barbares de Denys Arcand, Pas Sur La Bouche d’Alain Resnais, et Bon Voyage de Jean-paul Rappeneau….

S.G. (18 février 2004 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter