La société Gaumont dans le rouge en 2002

La société Gaumont accuse une perte de 8 millions d'euros pour l'année 2002 contre un produit de 59,2 millions pour 2001. Un déficit du à une stagnation de la fréquentation et des résultats décevants des films produits.
Le chiffre d'affaires de l'année 2002 s'élève à 60,9 millions d'euros contre 85,7 en 2001 grâce au succés du film Le Placard de Jacques Weber.
Cette année, le circuit français Europalaces doit ouvrir de nouveaux multiplexes : en avril pour le Pathé Orléans (9 salles et 1920 fauteuils) en association avec un exploitant indépendant. A Toulouse, le Gaumont Wilson ouvrira ses portes en mai après la rénovation de sept salles et à Besançon, en octobre, la société va s'associer avec un indépendant pour ouvrir un multiplexe de 8 salles.
Gaumont sort au moins cinq films cette année contre trois l'an passé : Fureur de Karim Dridi le 16 avril, Mais Qui A Tue Pamela Rose, Père Et Fils de Michel Boujenah cet été et LOVELY-RITCOM de Claude Zidi cet automne.

P.F. (28 février 2003 - Avec l'AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter