La sortie des Vacances De M.Tati vient fêter le cinquantenaire de M.Hulot

Longtemps incompris et objet d’un véritable culte depuis peu, Jacques Tati est, une fois de plus, mis à l’honneur cinquante ans après la sortie de sa deuxième œuvre, Les Vacances De M.hulot, primée à Cannes en 1953.
Stéphane Pajot, grand fan du réalisateur, a décidé de recueillir dans un ouvrage les souvenirs du tournage à Saint-Marc-sur-Mer. A partir de 1951, les habitants de cette petite station balnéaire proche de Saint-Nazaire ont participé activement au film ainsi que…la pluie qui a obligé Tati à prolonger de quelques mois le séjour de l'équipe sur place !
" Le tournage des Vacances De M.hulot n’a rien eu de vraies vacances pour l'équipe de Tati ", confie le journaliste du quotidien Presse-Océan. " Outre le mauvais temps, les pellicules furent rayées par le sable, et Tati lui-même fut brûlé au visage par un pétard de feu d'artifice ".
Coupures de presse, photos, témoignages d'anciens figurants et commentaires d'artistes illustrent l'ouvrage. Il restitue l'attachement, toujours actuel, de cette petite ville au réalisateur.
En effet, Saint-Marc-Sur-Mer a su remercier l'homme qui l'a immortalisée en conservant certains bâtiments d'époque comme l'Hôtel de la Plage et en rebaptisant certains lieux comme la plage, devenue "La Plage de M.Hulot", et la place de la poste qui porte dorénavant le nom du cinéaste.

V.B.(4 avril 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter