La TV italienne n'aime pas les gays

mercredi 10 décembre 2008 - 12:06 | Showbizz
Voilà une décision qui en a fâché plus d’un… et pour cause ! Lundi soir, sur la chaîne de télévision italienne Rai, était programmé le film d’Ang Lee Le Secret De Brokeback Mountain. Jusqu’ici tout va bien. Après tout, c’est plutôt une bonne nouvelle de voir diffusé un western gay sur les amours interdites de deux cow-boys dans l'Amérique profonde des années 1960-70, ayant notamment reçu trois Oscars et le Lion d'or à la Mostra 2005 de Venise.

Tout aurait été pour le mieux dans le meilleur des mondes de la télé si le film n’avait été amputé de deux scènes montrant les « effusions amoureuses » entre les deux héros homosexuels (celle où les deux hommes s'embrassent et celle où est évoqué leur premier rapport sexuel).
Pour un film relatant une histoire d’amour passionnelle et tragique, cet « oubli » fait brouillon et déclenche l’ire des associations italiennes de défense des homosexuels qui crient – à juste titre – à la censure.

" Nous voulons savoir qui a décidé de diffuser ce film avec des coupes grossières dignes de la censure des années 1950 ? Qui s'est permis de penser que le public adulte ne pouvait pas supporter les baisers et les effusions entre deux hommes ? ", a protesté sur son site internet Arcigay, principale association de défense des droits des homosexuels.

" C'est une absurdité. Que l'on veuille transformer un film qui raconte un grand amour homosexuel en une simple histoire d'amitié entre hommes, cela en dit long sur le climat culturel en Italie ", a déploré l'ancien député de gauche Franco Grillini, porte-drapeau du mouvement homosexuel italien.

" Rai Due a révélé son âme bigote en transformant un film raffiné sur l'amour et la passion entre deux hommes, aucunement vulgaire, en un film puritain ", a déploré une autre association, le Circolo omosessuale Mario Mieli.

N’oublions pas, en plus, qu’à sa sortie sur les écrans italiens, le film avait été interdit aux moins de 14 ans (une mesure cependant supprimée en mai 2007).

Hum… L’histoire donne à réfléchir sur la place que commence à prendre la télévision sur notre vision de la société. En effet, qu’a donc cherché à exprimer la Rai en supprimant des scènes jugées par certains comme « choquantes » ? Protéger son public d’images et de pensées considérées comme malsaines ? Ou fabriquer un spectateur modèle entrant dans le moule puritain d’une société dite vertueuse fantasmée et déconnectée de la réalité ? A la Rai de répondre… et au spectateur de demeurer vigilant à toute tentative d’atteinte à son libre arbitre.

Dieu merci, on a encore le droit de s’insurger…

=> Toutes les infos sur Le secret de Brokeback Mountain

Eléonore Guerra (Le 10 Décembre 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter