Lars von Trier 'fier' d'être non grata à Cannes, réitère ses excuses

jeudi 19 mai 2011 - 18:37 | Showbizz
Le cinéaste danois Lars Von Trier, qui a soulevé un tollé au 64ème Festival International Du Film De Cannes 2011 avec ses propos de sympathie pour Hitler, s'est dit "fier" d'avoir été déclaré persona non grata au festival, mais a réitéré ses excuses, jeudi dans des déclarations aux médias danois.

Lars  Von  Trier


Lars Von Trier s'est déclaré "fier d'avoir été déclaré persona non grata", selon le site en ligne du quotidien danois Ekstra Bladet (eb.dk).

"C'est peut-être la première fois dans l'histoire du cinéma que cela se produit", a-t-il dit aux journalistes danois à Cannes, selon eb.dk.

Dans un entretien à la chaîne danoise TV2 News, le cinéaste présente néanmoins une nouvelle fois ses excuses tout en soulignant que ses déclarations étaient liées à son caractère.

"Je fais des excuses, je le répète, et je n'ai voulu blesser personne. Mais moi c'est moi, je ne peux changer ma manière d'être", a-t-il déclaré en référence à son penchant provocateur.

"Que faut-il faire ? Faut-il que Peter Aalbaek (son directeur de production de la maison Zentropa) me promène dans une cage avec la bouche cousue d'un endroit à un autre ?", a-t-il ironisé.

Essayant de comprendre la réaction du festival, Lars Von Trier a dit à eb.dk croire "qu'une des raisons (de son exclusion de Cannes) est que les Français ont eux-mêmes mal traité les Juifs pendant la Seconde guerre mondiale".

"C'est un sujet sensible pour eux", a-t-il estimé, ajoutant qu'il "avait beaucoup de respect pour les responsables du festival de Cannes" et qu'il "comprenait bien qu'ils soient fâchés" contre lui, selon le site internet.

Le cinéaste a encore dit que "l'holocauste était le pire des crimes jamais perpétrés" et qu'il "n'avait rien contre les juifs".

"J'ai un nom juif et tous mes enfants ont des noms juifs", a-t-il relevé, avouant que "c'était vraiment bête" de sa part d'avoir tenu de tels propos.

Mais "je crois que les journalistes internationaux ne comprennent pas mon humour danois", a-t-il observé, selon eb.dk.

Il a toutefois dit à Ekstra Bladet être "très attiré par l'esthétique nazie".

"Je pense par exemple qu'un Stuka est un très bel avion, très bien pensé et je trouve beaucoup de modèles dans l'esthétique nazie que je lie d'une manière ou d'une autre au romantisme allemand", a-t-il expliqué.

"Mais si on parle de conviction politique, je ne peux pas dire que je suis nazi", a-t-il affirmé.

Un Conseil d'administration extraordinaire du festival, convoqué jeudi matin par son président Gilles Jacob, a déclaré le cinéaste "persona non grata" pour la durée de l'édition 2011, ce qui signifie qu'il ne peut plus se rendre sur les lieux du festival, pas même pour y chercher une éventuelle récompense qui lui serait remise dimanche.

=> Voir notre site Cannes 2011

(19 Mai 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter