Laura Morante en maîtresse de cérémonie…

Après Monica Bellucci l’an dernier, c’est une autre actrice italienne qui sera la maîtresse de cérémonie de ce 57ème Festival de Cannes.
Interprète émouvante de la mère dans La Chambre Du Fils de Nanni Moretti, l’actrice se dit être "plutôt timide" avoue avoir "un peu peur". "J'espère que le trac ne sera pas trop visible", dit-elle lors d'une rencontre avec la presse.
Elle sera donc sur scène mercredi soir pour la cérémonie d’ouverture, aux côtés de Quentin Tarantino, président du jury, et de Pedro Almodovar, dont le film La Mauvaise Éducation est projeté hors compétition.

Biographie :

Laura Morante a été citée au Prix David di Donatello 2003 de la meilleure actrice pour Souviens-toi De Moi. Née en 1956, Laura Morante tient son premier rôle au cinéma dans Une Femme Italienne de Giuseppe Bertolucci. En 1980, La Tragédie D'Un Homme Ridicule de Bernardo Bertolucci est présenté au Festival de Cannes, et son film suivant, Sogni D'Oro de Nanni Moretti, à celui de Venise.

En 1982, Droit Au CŒur de Gianni Amelio va lui aussi à Venise, puis L'Air Du Crime, d’Alain Klarer, est projeté au Festival de Locarno. Elle retrouve ensuite Nanni Moretti pour tourner Bianca, présenté à Locarno. Après L’INTRUSE de Bruno Gantillon, Laura Morante joue dans La Double Vie De Mathias Pascal de Mario Monicelli, qui participe au Festival de Cannes, puis A Fleur De Mer de Joao César Monteiro. En 1987, Elie Chouraqui la dirige dans Man On Fire, puis elle tourne sous la direction d’Alain Tanner dans La Vallee Fantôme, pour lequel elle remporte le Prix International au Festival de la Francophonie. Elle joue ensuite dans Un Amore Di Donna de Nelo Risi, I Ragazzi Di Via Panisperna de Gianni Amelio, puis joue aux côtés de Fabrizio Bentivoglio dans Strada Blues de Gabriele Salvatores.
Elle remporte le Prix d’interprétation féminine au Festival d’Amiens pour Corps Perdus de Eduardo De Gregorio, puis tourne La Ou Le Soleil Frappe de Joaquim Panto, La Femme Fardée de José Pinheiro, La Fête Des Mères de Pascal Kane.
Le début des années 90 est marqué par des films comme L’amour Extreme de Joaquim Leitao, La Voix de Pierre Granier-Deferre, Faut Pas Rire Du Bonheur de Guillaume Nicloux, La Vie Silencieuse De Marianna Ucria de Roberto Faenza.

A sa filmographie sont venus s’ajouter depuis L’anniversario de Mario Orfini, lauréat du Grolla d’oro et d’un Golden Globe, FILM de Laura Belli, Liberate I Pesci de Cristina Comencini. Elle a remporté le Prix David di Donatello de la meilleure actrice pour La Chambre Du Fils de Nanni Moretti.
On a pu la voir plus récemment dans La Folie Des Hommes de Renzo Martinelli, Dancer Upstairs de John Malkovich, Hotel de Mike Figgis et Un Viaggio Chiamato Amore de Michele Placido. Elle joue par ailleurs souvent à la télévision et s’est produite au théâtre dans des pièces comme " Pandora " et " L’Hygiène de l’assassin " sous la direction de Gérard Desarthe.

Impressions...

Laura Morante raconte son dernier souvenir de Cannes comme "une grande frustration" :
"Quand La Chambre Du Fils a eu la Palme d'or, je n'étais pas là. Je n'ai pas été prévenue à temps".

"J'ai fait de très mauvais films, avoue-t-elle, parce que je vis de mon métier. Mais j'ai de la chance, les gens oublient ces mauvais films. Le métier s'apprend aussi avec les mauvais films".
"Je suis souvent vue à l'étranger comme une actrice dramatique mais je me sens plus attirée par l'humour", dit Laura Morante qui est prête à "tout accepter, même les blockbusters, mais jamais la vulgarité".


La cérémonie d'ouverture, produite par Michel Denisot, est diffusée en clair et en direct par Canal+, ainsi que la cérémonie de clôture où officiera à nouveau Laura Morante.

A.C. (11 mai 2004 – Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter