Le canadien Denys Arcand ovationné à Cannes...

Les Invasions Barbares

Un film de Denys Arcand avec Rémy Girard, Stéphane Rousseau, Dorothée Berryman et Louise Portal.


SYNOPSIS :

Rémy, divorcé, la cinquantaine, est à l'hôpital. Son ex-femme Louise rappelle d'urgence leur fils Sébastien, installé à Londres. Sébastien hésite : son père et lui n'ont plus rien à se dire depuis longtemps. Finalement, il accepte de revenir à Montréal pour aider sa mère et soutenir son père. Dès son arrivée, Sébastien remue ciel et terre, joue de ses relations, bouscule le système de toutes les manières possibles pour adoucir les épreuves qui attendent Rémy. Il ramène aussi au chevet de Rémy la joyeuse bande qui a marqué son passé : parents, amis et anciennes maîtresses. Que sont-ils devenus à l'heure des "invasions barbares" ? L'irrévérence, l'amitié et la truculence sont-elles toujours au rendez-vous ? L'humour, l'épicurisme, le désir peuplent-ils toujours leurs rêves ? A l'heure des invasions barbares, le déclin de l'empire américain continue...


REACTIONS CANNOISES…

Un public entre rires et larmes…
Le film canadien LES INVASION BARBARES a été présenté ce mercredi 21 mai en Compétition Officielle à Cannes. Il fut très chaudement accueilli par des festivaliers enthousiastes… qui ont beaucoup rit mais également versé quelques larmes, et ce pour la première fois depuis une semaine que s’est ouverte la compétition.

Louise Portal (interprète de Diane, ancienne maîtresse de Rémy) :
LES INVASIONS BARBARES est "une ode à la vie, un film qui ouvre les écluses du cœur. C'est pour ça qu'on pleure".

Denys Arcand :
"Je ne suis ni anti, ni pro-américain. Les Etats-Unis dominent le monde et nous sommes tous sujets de l'Empire que nous le voulions ou non. Les Irakiens en savent quelque chose", a déclaré le cinéaste lors d'une conférence de presse. (…)
Il y a plusieurs invasions, la maladie en est une, le SRAS, le sida, et il y en aura de nouvelles. La drogue aussi est une invasion, l'émigration, les attaques du 11 septembre ... Tous ces phénomènes sont des invasions et nous en connaîtrons de plus en plus dans ce siècle qui commence."


Amélie Chauvet (avec AFP)


NOTES:

Les Invasions Barbares sont la suite d'un précédent film de Denys Arcand intitulé Le Déclin De L'Empire Américain.

Un habitué de la Croisette
Denys Arcand est un invité récurrent du Festival de Cannes. Ainsi, avant Les Invasions Barbares, certains de ses films ont été projetés à la Croisette. Plusieurs d'entre eux ont obtenu une récompense. En 1973, il présentait Rejeanne Padovani à la Quinzaine des réalisateurs. Treize ans plus tard, Le Déclin De L'Empire Américain décrochait le prix de la critique internationale dans la même catégorie que le précédent. En 1989, il remportait le prix du jury en sélection officielle pour Jésus De Montréal. En 2000, son film Stardom clôturait le festival.


FICHE ARTISTIQUE :

Sébastien : Stéphane Rousseau
Rémy : Rémy Girard
Louise : Dorothée Berryman
Claude : Yves Jacques
Diane : Louise Portal
Dominique : Dominique Michel
Pierre : Pierre Curzi
Nathalie : Marie-Josée Croze
Gaëlle : Marina Hands
Alessandro : Toni Cecchinato
Soeur Constance : Johanne Marie Tremblay


FICHE TECHNIQUE :

Réalisation : Denys Arcand
Scénario : Denys Arcand
Production : Cinémaginaire Inc., Pyramide Productions
Producteurs : Daniel Louis, Denise Robert
Distribution : Pyramide
Musique : Pierre Aviat
Photo : Guy Dufaux
Montage : Isabelle Dedieu
Décors : François Séguin
Costumes : Denis Sperdouklis


(22 Mai 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter