LE CAUCHEMAR DE DARWIN primé à Angers...

« Je suis assez secoué, à la fin de cette semaine de cinéma (…), par des choses que j'ai mesurées peut-être plus fortement et plus précisément qu'avant », nous confiait Claude Miller vendredi 28 janvier, en soulignant sa satisfaction de voir à quel point les jeunes cinéastes européens se montraient sensibles aux souffrances du monde.
Le palmarès du 17e Festival Premiers Plans Angers 2005, dévoilé samedi 29, reflète ce sentiment puisque le Grand Prix du jury (catégorie longs métrages) a été décerné au film de l'Autrichien Hubert Sauper Le Cauchemar De Darwin, unique documentaire de cette édition 2005.
Tourné en Tanzanie, sur les rives du lac Victoria, il dénonce la misère qui y règne alors que des officiels de l'Union Européenne viennent investir des millions d'euros dans les infrastructures de pêche - la perche du Nil, qui peuple le lac Victoria, est en effet essentiellement destinée aux consommateurs européens…

Le Prix du Public est quant à lui revenu à L'Enfant Endormi, de Yasmine Kassari, magnifique chronique de la vie de femmes marocaines dont les maris sont partis travailler en Europe. Rachida Brakni et Mounia Osfour, impressionnantes interprètes de ce film, ont également reçu du jury un Prix d'interprétation féminine Mademoiselle Ladubay largement mérité.

Parmi les premiers courts métrages européens, TRAFIC, du Roumain Catalin Mitulescu, déjà Palme d'or du court métrage à Cannes, a reçu le Prix spécial du jury ainsi que le Prix Arte. Le film d'école du Russe Vladimir Kott, Dvier, pétillante variation autour d'une porte promenée sur son dos par un clochard, se voit également couronner deux fois avec le Prix du public et le Prix de l'IUT d'Angers.

Claude Miller et Jacqueline Bisset, coprésidents du jury, ont tous deux souligné au cours de la cérémonie de remise des prix la grande qualité de la sélection, et regretté de n'avoir pu attribuer plus de récompenses.

Arnaud Claes (Angers, janvier 2005)

=> Retrouvez toutes les infos sur le 17e Festival Premiers Plans Angers 2005

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter