Le cinéma indépendant américain s'invite sur les Champs-Elysées

vendredi 27 avril 2012 - 09:18 | Showbizz
L'acteur Lambert Wilson présidera le Champs-elysées Film Festival 2012 en juin, première édition d'un festival consacré au "cinéma indépendant américain pour grand public" avec de nombreuses avant-premières annoncées jeudi.

Le cinéma indépendant américain s'invite sur les Champs-Elysées en juin


Les six salles de cinéma situées sur "la plus belle avenue du monde" à Paris projetteront du 6 au 12 juin une trentaine de films dont huit avant-premières américaines, dix avant-premières françaises, cinq films indépendants américains et une trentaine de courts métrages internationaux.

Une soirée spéciale sera aussi consacrée au comédien américain Donald Sutherland "pour sa carrière foisonnante".

"L'idée est de proposer une variété de films dans un endroit emblématique parisien pour mettre en avant la création mais pour aussi remercier le public qui, en temps de crise, continue de soutenir le cinéma", a dit à l'AFP la productrice Sophie Dulac et présidente du festival.

Depuis 2009, rappelle-t-elle, les salles n'ont pas désempli avec 200 millions de spectateurs par an environ.

Les organisateurs proposent également une section "Tous les Oscars du monde" constituée de huit longs métrages primés dans la catégorie "Meilleur film étranger" dont Une Séparation (2012) ou Dans Ses Yeux (el Secreto De Sus Ojos) (2010).

"Cette nouvelle Croisette parisienne" veut aussi rendre hommage à un cinéma "délaissé" par la France, les productions indépendantes américaines qui peinent à trouver des distributeurs de l'autre côté de l'Atlantique, documentaires et fictions.
Des films "méconnus" pourtant interprétés par des actrices comme Jane Fonda, Kathleen Turner ou Tony Collette seront à l'affiche de cette première édition.

A l'issue du festival, il reviendra au public d'attribuer un prix dans la section "cinéma américain indépendant", un autre aux courts métrages français et un troisième aux courts métrages américains.

Un dernier trophée, honorifique, sera par ailleurs décerné à l'Américain Harvey Weinstein, l'une des personnalités phare de Hollywood, l'homme aux 75 Oscars, artisan cette année du triomphe de The Artist et producteur de films comme Kill Bill (volume 1) ou Shakespeare In Love.

(27 Avril 2012 - Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter