Le cinéma victime de la grève

Anges Et Démons, Freddy Contre Jason 2, Shantaram, Nine, Pinkville… La liste des longs-métrages dont la production a dû être reportée commence à se faire longue. Il aura fallu à peine deux semaines de grève des scénaristes aux Etats-Unis pour que tous ces projets soient temporairement avortés.
Vendredi dernier, la compagnie de production Columbia Pictures (groupe Sony) se voyait contrainte d’annoncer le report à une date indéterminée du tournage du prochain film de Ron Howard, Anges Et Démons, avec Tom Hanks dans le rôle principal. Un événement qui poussa l’association des producteurs américains (AMPTP) à enfin accepter de reprendre les négociations, qui sont désormais prévues pour le 26 novembre.

Mais entre temps, le mouvement a le temps de faire d’autres victimes. Freddy et Jason d’abord. Les deux serial killers devaient de nouveau s’affronter dans la suite de Freddy Contre Jason. Mais faute de scénario complet, le tournage a dû être mis en suspens.
Même combat pour Johnny Depp sous la direction de Mira Nair dans Shantaram. Également producteur, il s’est résigné à retarder son projet pour le moment. Mais à l’approche de la mousson en Inde où devait avoir lieu le tournage, l’équipe du film s’inquiète de sa faisabilité dans de cours délais.
Nine, comédie musicale de Rob Marshall (Chicago) devait commencer la production en mars 2008, mais le scénario n’était pas achevé lors du début de la grève. Javier Bardem, Penelope Cruz, Sophia Loren et Marion Cotillard devront donc prendre leur mal en patience.
Enfin, Pinkville d’Oliver Stone a subi le même sort. Le tournage du troisième film de Stone sur la guerre du Vietnam, avec en rôle principaux Bruce Willis et Woody Harrelson, devait débuter dès le mois de décembre en Asie du sud-est, mais le script avait besoin d’être peaufiné.

Des effets bien néfastes pour les studios qui vont peut-être devoir céder à la pression de la Writer’s Guild of America lors de la reprise des négociations dans moins d’une semaine. Les scénaristes exigent plus de droits d’auteurs sur les supports numériques.

L.C. (Le 20 novembre 2007 – Avec AFP, Variety, Relaxfil)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter