Le cognac ne veut plus financer le 7ème art

Alors qu’il était le principal financeur du Festival du film policier de la ville de Cognac, le Bureau national interprofessionnel du cognac a décidé de diminuer ses financements pour devenir au mieux un simple investisseur.
En effet, l’interprofession a jugé que ses investissements n‘étaient pas suffisamment valorisés. Elle finançait 70% du budget du Festival, pour un budget total d’environ 1 million d’euros.

C.S. (le 19 octobre 2007 – Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter