Le compositeur argentin Lalo Schifrin reçoit un prix en Autriche

mardi 8 mai 2012 - 08:19 | Showbizz
Le compositeur argentin de jazz et de musique de film Lalo Schifrin s'est vu décerner lundi le Prix Max-Steiner (Max-Steiner Film Music Achievement Award) pour l'ensemble de son oeuvre.
"C'est pour moi un grand honneur de recevoir ce prix précisément à Vienne, la capitale mondiale de la musique", a déclaré le compositeur dans un communiqué.


Le prix lui sera remis le 22 octobre à Vienne au cours du gala "Hollywood à Vienne" dans la grande et ancienne salle du Konzerthaus.

Lalo Schifrin, qui fêtera ses 80 ans le 21 juin, s'est d'abord fait connaître pour ses compositions et arrangements de jazz, avant de faire carrière à Hollywood comme compositeur de film - plus de cent -- notamment Le Kid De Cincinnati, Bullitt et L'Inspecteur Harry -- et de musique de séries télévisées comme Mission Impossible, Starsky Et Hutch, Mannix et Shrek. Il est titulaire de quatre Grammys, la plus importante distinction musicale américaine.

D'origine juive, fils d'un violoniste de l'Opéra de Buenos-Aires, le Teatro Colon, Lalo Schifrin a fait ses études musicales à Buenos-Aires avec le père du chef d'orchestre et pianiste israélo-argentin Daniel Barenboim, avant de gagner ses premiers cachets comme pianiste de jazz dans des clubs parisiens, puis de fonder un grand orchestre dans la capitale argentine et de jouer aux côtés de l'accordéoniste argentin Astor Piazzola. C'est ensuite à Hollywood qu'il a fait carrière. Dans le secteur du jazz, il a longtemps travaillé avec le trompettiste américain Dizzy Gillespie (Gillespiana, 1960).

=> Toutes les infos sur Lalo Schifrin

(8 Mai 2012 - AFP)

© 2012 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter