Le compositeur Elmer Bernstein s’est éteint jeudi 19 août 2004

Le compositeur américain Elmer Bernstein s’est éteint jeudi 19 août 2004, à l’âge de 82 ans, à son domicile d’Ojai en Californie, des suites d’une longue maladie. Son parcours et son travail lui ont valu une place inimitable aux Etats-Unis. Il laisse par ailleurs derrière lui plus de 250 œuvres après 50 ans d’une carrière riche et enviée.

Elmer Bernstein, né le 4 avril 1922 à New York, est amoureux du jazz dès le plus jeune âge et cultive dès lors un penchant musical lui conférant des talents incontestables. C’est particulièrement en 1950, sous l’égide du musicien Aaron Copland qu’il devient un prodige de la composition à Hollywood. À partir de 1952, il crée ses premières musiques de films Le Masque Arraché (1952), L'Homme Au Bras D'Or (1955) et Les Dix Commandements (1956).

Après un petit passage à vide marqué par les conséquences du maccarthysme, Elmer Bernstein reprend vite la puissance de son flambeau. Il collabore avec les plus grands cinéastes: John Sturges (Les Sept Mercenaires en 1960), John Frankenheimer (Le Prisonnier D'Alcatraz en 1962), John Landis (Un Fauteuil Pour Deux), Martin Scorsese (LES NERFS A VIF en 1991) ou encore Francis Ford Coppola (L'Idéaliste en 1997).

Quatorze fois nommé aux Oscars dont la dernière fois en 2003 pour la bande originale de Loin Du Paradis, Elmer Bernstein remporte la fameuse statuette en 1968 pour la comédie musicale Millie de George Roy Hill, avec Julie Andrews et James Fox.

N.F (20/08/2004 avec "AFP")

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter