Le corps de Marie-France Pisier retrouvé dans sa piscine

dimanche 24 avril 2011 - 11:53 | Showbizz
Le corps de l'actrice Marie-france Pisier, décédée à 66 ans dans la nuit de samedi à dimanche à Saint-Cyr-sur-Mer (Var), a été retrouvé par son mari dans la piscine de la résidence du couple, a-t-on appris de sources concordantes.

"Le corps a été retrouvé vers 04H00 par son mari dans la piscine", a déclaré à l'AFP un magistrat du parquet de Toulon, qui a ouvert une enquête pour "recherche des causes de la mort". "Il ne s'agit pas d'une enquête criminelle", a précisé le magistrat.

Selon la même source qui a ordonné une autopsie, "le corps ne portait pas de trace de violence externe". "Le décès a été constaté à l'hôpital Font Pré de Toulon", a ajouté le magistrat.

L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Toulon.

Selon une source proche du dossier, c'est le gardien de la propriété privée de Marie-france Pisier qui, dans la nuit, a alerté les secours pendant que son époux sortait le corps de la piscine. Quelques instants plus tôt, le mari s'était aperçu de l'absence de son épouse dans la villa. Il avait alors entrepris de la chercher. C'est en sortant dans le jardin qu'il a découvert le corps, selon ses déclarations aux enquêteurs.

Alertés, les sapeurs-pompiers ont alors évacué l'actrice vers l'établissement hospitalier de Toulon où le décès a été constaté dimanche à 07H00.

Les premiers éléments de l'enquête n'ont pas laissé apparaître un état dépressif chez l'actrice, qui "avait des projets professionnels et avait confirmé sa présence à l'hommage qui sera rendu à Jean-paul Belmondo, en mai au Festival de Cannes", a souligné une source proche de l'enquête.

=> Toutes les infos sur Marie-France Pisier

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter