Le dernier James Bond est boycotté en Corée du Sud

Le dernier James Bond Meurs Un Autre Jour subit un mouvement de boycottage en Corée du Sud. Le mois dernier la Corée du Nord avait déjà condamné ce film, décrit comme "maudit, sale et burlesque" et une "insulte à la nation coréenne". Maintenant la Corée du Sud déclare que le film caricature la réalité de la péninsule coréenne, faisant du Sud une colonie des Etats-Unis et du Nord l'incarnation du mal. Suite à ce boycott le film n'arrive que cinquième au classement des recettes (derrière LE SEIGNEUR DES ANNEAUX et autre HARRY POTTER) et la 20th Century Fox Korea avoue que le film n'a pas rencontré le succès attendu. Kang Hyung-Koo, un des dirigeants d'un mouvement civique qui organise la campagne de boycottage, "La voix du peuple", a déclaré qu'ils avaient atteint leur but, la plupart des coréens ayant entendu parler de la campagne.

D.M. (15 janvier 2003 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter