Le festival du film de Rome se veut un Toronto à l'européenne

lundi 14 octobre 2013 - 18:41 | Showbizz
Le Festival International Du Film De Rome 2013, avec au programme de nombreuses avant-premières mondiales, pourrait devenir "un Toronto à l'européenne", a affirmé lundi son directeur artistique, Marco Müller, un ancien de la Mostra de Venise.

Le festival du film de Rome se veut un Toronto à l'européenne


" Nous voulons faire de ce festival une sorte de Toronto à l'européenne ", a expliqué M. Müller, arrivé l'an passé à la tête du festival, en présentant une sélection officielle de 18 films, dont 17 en avant-premières mondiales et internationales.

Le festival du film de Toronto, dont la 38ème édition s'est tenue du 6 au 15 septembre, est le plus important festival de cinéma d'Amérique du nord.

Trente pays ont envoyé leur production à Rome également pour les sections parallèles de cette 8e édition. Parmi les films prétendant au Marc Aurèle d'Or, figurent un brésilien, un iranien, un mexicain, deux japonais, un chilien, un portugais, un roumain sans oublier deux américains et trois italiens.

C'est le réalisateur américain James Gray (Little Odessa, La Nuit Nous Appartient), " un cinéphile absolu, un moderniste qui connaît aussi très bien les racines du cinéma " selon M. Müller, qui présidera le jury de la sélection officielle.

" Il n'y a pas de thème majeur qui se détache de cette sélection, a expliqué M. Müller. Les films que nous avons choisis nous ont émus, ont parlé à nos tripes, à notre coeur ".

Parmi eux, plusieurs long-métrages aux castings alléchants - même si la présence des acteurs n'a pas encore été confirmée -, dont le dernier Spike Jonze, intitulé Her et joué par Joaquin Phoenix, Amy Adams, Rooney Mara et Scarlett Johansson.

Autre distribution de rêve : le deuxième film de Scott Cooper Out Of The Furnace, avec Christian Bale, Casey Afflek, Woody Harrelson, Forest Whitaker et Sam Shepard.

Hors compétition, le festival permettra également d'admirer quelques "pépites" comme Au Bonheur Des Ogres, tiré du roman de Daniel Pennac avec Raphaël Personnaz et Bérénice Béjo, Je Fais Le Mort de Jean-paul Salomé avec François Damiens et Géraldine Nakache, Les Sorcières De Zugarramurdi de l'Espagnol Alex De La Iglesia. Et une comédie très prometteuse, Gods Behaving Badly, un premier film qui raconte comment les dieux de l'Olympe (Sharon Stone, John Turturro, Christopher Walken) mettent leur grain de sel dans la vie de jeunes New Yorkais...

Marco Müller a aussi promis " le retour de la vraie comédie à l'italienne ", grâce au film qui fera l'ouverture du festival : L'Ultima Ruota Del Carro (la dernière roue du carrosse) de Giovanni Veronesi.

Autres évènements attendus : deux "masterclass", l'une délivrée par le rare réalisateur de Le Silence Des Agneaux, Jonathan Demme, et l'autre par le metteur hong-kongais Tsui Hark, ainsi qu'une rétrospective des péplums italiens des années 1960 sur le demi-dieu Hercule.

(14 Octobre 2013 - Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter