Le Français Frédéric Boyer prend la tête du festival Tribeca

lundi 28 novembre 2011 - 22:24 | Showbizz
Frédéric Boyer, ancien responsable de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, a été nommé lundi directeur artistique du festival de cinéma de Tribeca, créé par Robert De Niro à New York.
L'information, rendue publique lundi soir à Paris par l'équipe du 3ème Festival De Cinéma Européen Des Arcs, dont Frédéric Boyer est directeur artistique, a également été mise en ligne sur le site du Festival Du Film De Tribeca - New York - 2012.

Le Français Frédéric  Boyer prend la tête du festival Tribeca


"Welcome Frédéric Boyer", annonce le site (tribecafilm.com) qui estime que cette nomination "donnera une note française aux festivités".

Dans un communiqué, la direction du 3ème Festival De Cinéma Européen Des Arcs (du 10 au 17 décembre dans la station alpine) "félicite son directeur artistique depuis trois ans, Frédéric Boyer, qui vient d'être nommé directeur artistique du prestigieux festival du Film de Tribeca", le TFF, créé par l'acteur Robert De Niro.

Il succède à David Kwok, aux commandes de la programmation depuis la naissance des festivités en 2002.

Du nom de ce quartier de Manhattan "TRIangle BElow CAnal street", ce festival avait constitué à l'époque la riposte de De Niro, New Yorkais militant, aux attaques du 11 septembre 2001 qui avaient particulièrement dévasté cette pointe sud de la ville

Cinéphile passionné, Frédéric Boyer a été débarqué en juin de la Quinzaine des réalisateurs où il siégeait depuis 2004 et dont il était le délégué général depuis 2010.

Il avait, à l'époque, regretté une "décision brutale et forcément injuste" estimant que sa dernière sélection avait été "la cible d'attaques franco-françaises dont le principal objet était de faire tomber des têtes".

(28 Novembre 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter