Le Japon, Jane Fonda et Shyamalan à Paris Cinéma

vendredi 2 juillet 2010 - 12:45 | Showbizz
Un hommage à l'actrice américaine Jane Fonda, une rétrospective consacrée à M. Night Shyamalan, des avant-premières, des reprises et une compétition internationale sont au menu de l'éclectique Festival Paris Cinéma, dont la 8e édition démarre samedi et se tient jusqu'au 13 juillet.
Le pays à l'honneur est cette année le Japon, avec 105 films et un hommage à Koji Wakamatsu, le maître du genre érotique ou "pinku eiga", qui présentera en avant-première son dernier long métrage Le Soldat Dieu, récompensé d'un Ours d'argent de la meilleure actrice, décerné à Shinobu Terajima à la dernière Berlinale. La comédienne sera là elle aussi, ainsi que les réalisateurs Shinji Aoyama, Tetsuaki Matsue, Yuyâ Ishii, Koji Fukada et Ryusuke Hamaguchi.


Parmi les autres invités du festival, l'acteur français Louis Garrel fera l'objet d'une rétrospective et animera une soirée carte blanche le 7 juillet, tandis que Jane Fonda donnera une master-class le 3 juillet. Une quinzaine de films avec l'égérie de l'Amérique contestataire des années 1970 seront diffusés - dont deux en sa présence : On Achève Bien Les Chevaux de Sydney Pollack qui lança sa carrière internationale en 1969 (le 3) et Klute d'Alan Pakula qui lui valut un Oscar (le 4) -, à la Filmothèque du Quartier latin.

Paris Cinéma propose aussi une sélection de reprises, parmi lesquelles le premier film tourné aux Etats-Unis par Milos Forman, Taking Off, et le western-culte Il Était Une Fois Dans L'Ouest de Sergio Leone.

Une rétrospective de l'oeuvre de l'Américain d'origine indienne M. Night Shyamalan, l'auteur du film Le Sixième Sens, est également au programme du festival qui prendra fin avec la projection en avant-première de Tamara Drewe le dernier film du Britannique Stephen Frears.

(2 juillet 2010)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter