Le Monde de Dory : Une bonne baignade (Test Blu-Ray)

vendredi 28 octobre 2016 - 15:24 | Showbizz
Treize ans après le succès phénoménal du Monde de Nemo, Pixar nous replonge dans l’océan convivial du petit poisson clown pour s’intéresser cette fois-ci à son amie amnésique, l’inénarrable Dory.


Sorti en salles au tout début de l’été (avec le meilleur démarrage de l’histoire pour un film d’animation, il faut le dire), Le Monde De Dory s’invite maintenant dans notre salon puisque le film est disponible dans les bacs à partir de demain, samedi 29 octobre.
Exit les bonbons d’Halloween, le dernier Pixar est une vraie friandise à offrir aux enfants, comme aux grands !

C’est ainsi avec plaisir et un brin de nostalgie que l’on retrouve cet esprit d’espièglerie et de magie, déjà présent dans Le Monde De Némo. Le film s’intéresse cette fois au passé de Dory, qui, bien sûr, ne s’en souvient pas. Mais, toujours entouré de Nemo et son papa Marin, le poisson chirurgien se remémore soudainement qu’elle aussi, a une famille. Dès lors, l’aventure est lancée pour retrouver ses parents. Et quelle aventure ! Andrew Stanton et ses scénaristes n’ont pas perdu de leur imagination et nous peignent un nouveau voyage trépidant, aux rencontres toujours plus étonnantes. Car les Pixariens nous dévoilent une fois de plus une galerie de personnages géniaux, mention spécial au poulpe Hank, mais aussi à la femelle requin Baleine Destinée, le Beluga Baily ou encore le couple de lions de mer… Tous participent à l’humour du film, que l’on conseillera fortement de regarder en version originale, pour profiter du casting voix quatre étoiles. Ellen De Generes et Albert Brooks sont de retour pour doubler Dory et Marlin, rejoints par Ed O'Neill et Ty Burrell (qui jouent déjà ensemble dans Modern Family) mais aussi Kaitlin Olson, Dominic West, ou encore Idris Elba !


Le Monde De Dory fait donc rire, mais il ne manque pas de nous toucher aussi, au détour de quelques scènes très justes d’émotion, comme Pixar en a le secret (on ne s’est toujours pas remis de Là-haut ou Vice Versa).

Enfin, on ne pourrait pas parler du film sans en admirer sa beauté visuelle, les fonds océaniques offrant une riche palette de créations aux animateurs, mais les scènes hors de l’eau (il y en a beaucoup) ne sont pas en reste avec une esthétique et des détails toujours à la pointe de l’animation.
Bref, c’est un retour réussi pour Dory qui nous éclabousse par sa sympathie et sa tendresse. Ça valait le coup d’attendre !

Les Bonus du Blu-Ray


Là encore, il y a de quoi se distraire. L’édition Blu-Ray propose ainsi une dizaine de bonus, plutôt attrayants. On commence par le superbe court-métrage « Piper » qui vous fera fondre tellement c’est beau et mignon. On s’arrête aussi sur le bonus consacré à la création du poulpe Hank, qui a donné du fil à retordre aux animateurs, une mini plongée passionnante dans les coulisses de l’animation. Dans De quoi on parlait déjà ?, Andrew Stanton nous explique la création de l’histoire de Dory et comment il fallait réussir à tenir le récit malgré l’amnésie du poisson. Intéressant, tout comme les bonus L’animation et les voix et Les acteurs et leurs personnages dans lequel l’équipe du film et le casting voix reviennent sur les interprétations des protagonistes. On trouvera également un séance de covoiturage amusante et les commentaires audio d’Andrew Stanton, Angus Maclane et Lindsey Collins.

On (re)regarde la bande-annonce ?

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com


=> Toutes les infos sur Le Monde de Dory


Marie Devier (28 octobre 2016)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter