Le numérique est désormais la norme sur la Croisette

jeudi 20 mai 2010 - 18:45 | Showbizz
La projection numérique, qui garantit une qualité de l'image plus pérenne, moins de transports pour les copies et un plus grand respect de l'environnement, est désormais majoritaire au festival de Cannes qui devrait basculer au tout-numérique d'ici peu.
"Plus de la moitié des films sont projetés en numérique, bien plus que l'an dernier. On passera vraisemblablement au tout-numérique dans deux ans ou même l'an prochain", explique Patrick Lami, projectionniste du Festival, interrogé jeudi par l'AFP.


Sur les quelque 35 salles opérationnelles (dont celles du Marché du Film), 22 sont désormais équipées de projecteurs numériques, qui garantissent plusieurs avantages par rapport au 35mm, le format standard. "Vous voyez un film le jour de sa sortie ou un an après, dans l'absolu, la qualité sera strictement la même, ce qui n'est pas le cas pour une pellicule 35 mm qui vieillit avec la chaleur", relève Pascal Gervais, directeur France de Christie, partenaire technique du Festival.

La projection numérique permet de "contourner toute la chaîne chimique de fabrication des copies argentiques. Elle est donc parfaitement verte", ajoute-t-il. "On transporte, dans le pire des cas, un disque dur recyclé de film en film ; dans le meilleur, on télécharge le film", ce qui permet des économies sur les frais de transports de bobines d'un coin de la planète à l'autre, et leurs copies pour les sous-titrages, ajoute M. Gervais.

La demande mondiale en projecteurs numériques a doublé sur le premier trimestre 2010, selon Christie, filiale du groupe japonais Ushio. Sur environ 5.500 écrans en France, un millier sont en projection numérique dont 75% environ compatibles avec la 3D, selon la même source.

=> Toutes les infos sur Cannes 2010

(20 mai 2010)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter