Le pape a enfin vu le film de Mel Gibson LA PASSION DU CHRIST

Suite des péripéties de La Passion (THE PASSION OF CHRIST) de Mel Gibson, film qui fait parler de lui depuis des mois et couler beaucoup d'encre. L'acteur-réalisateur avait refusé de présenter son second long métrage en avant-première au Vatican au mois de décembre (voir LA PASSION, de Mel Gibson : avant-première au Vatican annulée), pensant que la violence de certaines scènes pourrait choquer l'Eglise Catholique. Nul doute qu'étant un ardent caholique, Mel Gibson souhaitait que son film soit terminé et les dernières scènes peaufinées avant que le Saint Père ne visionne son oeuvre.

Voilà qui est chose faite. Suite à une rumeur persistante, beaucoup pensaient que le pape avait jugé le film comme mettant en scène l'exacte vérité historique et l'avait pleinement approuvé. Son secrétaire personnel, Mgr Dziwisz, a préféré réagir pour couper court à ces bruits, en indiquant qu'il n'avait jamais prononcé de telles paroles, mais qu'en effet il avait vu le film de Mel Gibson dans ses appartements.
Le Vatican vient de confirmer officiellement aujourd'hui même que ces propos étaient fondés et que le pape l'avait en effet visionné. Par contre, Jean-Paul II s'est refusé à tout commentaire à son propos. Au contraire, comme le dit Mgr Dziwisz, il "n'a fait aucune déclaration à qui que ce soit. Il ne prononce pas de jugement sur l'art de ce genre".
Sans émettre de jugement sur La Passion, le porte-parole du pape, M. Navarro-Valls, a émis un commentaire qui révèle peut-être la position du Vatican : il s'agit d'une transposition cinématographique du fait historique de la passion de Jésus Christ, selon le récit évangélique.

Pour préparer la venue de cette œuvre si controversée, Mel Gibson essaie de faire les choses dans les formes, conscient qu'elle pourra heurter ou choquer de nombreuses personnes. Avant sa sortie dans les salles américaines le 25 février prochain, correspondant au mercredi des cendres, il présente ces jours-ci en Floride La Passion à 3000 pasteurs, dans le cadre d'une conférence organisée par le Réseau Mondial Pastoral.
Affaire à suivre !

E.C. (22 janvier 2004 avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter