Le réalisateur portugais José Alvaro Morais est décédé.

Le cinéaste portugais José Alvaro Morais, à qui l’on doit notamment le film Carême avec Beatriz Batarda et Filipe Cary est décédé vendredi 30 janvier 2004 à l’âge de 59 ans, des suites d’une longue maladie.
Après avoir abandonné ses études de médecine à Lisbonne, il se rend à Bruxelles où il suit un cours de réalisation, signant en 1972 ses premiers courts-métrages (THE UPPER ROOM et EL DIA QUE ME QUIERAs) avant un premier long réalisé au Portugal, MA FEMME CHAMADA BICHO, sur les peintres Vieira da Silva et Arpad Szenes. En 1987, il reçoit le Guépard d'Or du festival de Locarno pour son second film, O BOBO (LE BOUFFON), une réflexion sur l'histoire du Portugal vue à la lumière des secousses provoquées dans la société par la Révolution des Oeillets de 1974.
Après ZEFIRO (ZEPHIR) en 1993, il signe son dernier long-métage en 2003, Quaresma (Carême), qui raconte l’histoire de David, un homme marié, père d’une petite fille qui, d’ici quelques jours, part s’établir à l’étranger avec sa famille. Mais la mort de son grand-père l’oblige à retourner dans son village natal et à retrouver une famille qu’il ne fréquentait plus depuis de longues années. Ce déplacement qui ne devait durer que le temps des funérailles se transforme en véritable séjour. Là-bas, David fait la connaissance de la femme de son cousin, et va se laisser envoûter par cette femme déséquilibrée mais terriblement attirante...

A.C. (2 février 2004 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter