Le tiercé, quarté, quinté + des nominations aux Oscars

mardi 14 octobre 2008 - 15:20 | Showbizz
Les vraies nominations ne tomberont pas avant deux mois, mais huit experts de la question se sont alliés au Los Angeles Times pour prédire qui serait nommé pour la cérémonie de février prochain. Ces nominations n’ont donc pour l’instant aucune valeur autre que de servir à titre indicatif. Cet avertissement était nécessaire car parmi ces propositions, un film est apte à déclencher l’hystérie chez ses fans.

Le film qui, sans surprise, mène la marche est le nouveau bébé du spécialiste de l’académisme, le roi du consensuel : Ron Howard et son film Frost/nixon. Sept des huit experts n’ont pas joué très gros en disant qu’il serait nommé pour le meilleur film. Viennent ensuite six voix pour L'étrange Histoire De Benjamin Button, avec Brad Pitt en Forrest Gump rajeunissant et autant de voix pour Harvey Milk de Gus Van Sant qui n’est pas un film sur les sensations pures des produits laitiers. Plafonnant à cinq voix, Le Doute, puis quatre pour Les Noces Rebelles, trois pour Slumdog Millionaire et enfin deux pour Australia et The Dark Knight, Le Chevalier Noir qui est donc le fameux film apte à déclencher l’hystérie.

Au niveau des prix d’interprétation, chez les hommes les favoris désignés lors de la séance de divination des huit critiques sont Frank Langella (Frost/nixon) et Mickey Rourke pour The Wrestler qui sera sans doute considéré pendant un temps comme le nouveau meilleur film du monde, comme tous les autres films de Darren Aronofsky en leur temps. Sean Penn a aussi une bonne cote auprès des bookmakers pour Harvey Milk qui n’est pas non plus une métaphore de Gus Van Sant pour désigner une autre substance blanche.

Du côté des femmes, Meryl Streep pour Le Doute et Anna Hathaway pour Rachel Getting Married ont les faveurs des madame Soleil du cinéma tandis que Kristin Scott Thomas, Angelina Jolie, Kate Winslet et Sally Hawkins ferment la marche des potentielles candidates à l’obtention d’une statuette dorée.

Rendez vous dans deux mois, cet article à l’appui, pour savoir si ces fameux experts du cinéma ont mérité leur titre ou si ce sont des usurpateurs. En tout cas, annoncés avec presque six mois d’avance, personne ne pourra dire qu’il ne s’y attendait pas s’il gagne quoi que ce soit…

N.L. (Le 14 octobre 2008 - Avec Dark Horizons)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter