Le ton du festival est donnée avec la conférence de presse du jury 2002

Le réalisateur David Lynch, entouré des membres du jury qu’il préside, a donné une conférence de presse ce mercredi 15 mai, avant la Cérémonie d’ouverture officielle du Festival.
Il y a expliqué qu’une "agréable atmosphère" régnait entre les différents membres du jury, ce qui laisse présager "d'excellentes discussions" que les films à primer le 26 mai prochain.
"Nous sommes ici pour visionner vingt-deux films. Nous formons un jury démocratique, chacun a une voix et nous nous rencontrerons pour de très bonnes discussions... et aussi de l'excellent café et de l'excellente cuisine. (…) Le plus difficile est de concilier des avis divergents. Plus les membres sont différents, éloignés les uns des autres, plus cela est difficile. Nous verrons, mais je reste très optimiste."

Au côtés du réalisateur de MULHOLLAND DRIVE (primé l’an dernier à Cannes), la comédienne américaine Sharon Stone est elle aussi membre du jury cannois. Elle explique qu’elle a "interrompu sa carrière pour être mère de famille", considérant son rôle de jury comme "une occasion exceptionnelle de revenir au cinéma", rôle qu’elle associe par ailleurs à celui d’une "étudiante".

De son côté, le réalisateur danois Bille August, déjà lauréat de deux Palmes d’Or à Cannes, a expliqué son choix d’être membre du jury : "Ce qui m'a décidé, c'est la nature des films projetés à Cannes".

Sur un ton humoristique, le cinéaste franco-chilien Raoul Ruiz, grand habitué de la Croisette depuis son premier festival en 1974, a déclaré : "Personnellement, j'ai l'impression d'habiter à Cannes et de voyager de temps en temps à l'étranger pour faire des films".

A.C. (15 mai 2002)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter