Leonardo DiCaprio va s'engager pour les tigres indiens

samedi 25 septembre 2010 - 10:45 | Showbizz
L'acteur hollywoodien Leonardo Dicaprio va mettre sa célébrité au service du tigre indien, une espèce animale menacée d'extinction, a-t-on appris samedi d'un responsable du gouvernement indien.

Leonardo Dicaprio


Leonardo Dicaprio et le ministre indien de l'Environnement, Jairam Ramesh, se sont rencontrés vendredi à New York, lors d'une réception organisée par l'ONG environnementale "Coalition for Rainforest Nations" (CfRN).

" L'acteur a rencontré le ministre et lui a fait part de son envie de jouer un rôle important pour sensibiliser l'opinion à la cause du tigre indien" a expliqué à l'AFP un responsable du ministère, qui a requis l'anonymat.
Selon cette source, l'acteur " prévoit de venir en Inde pour prendre part à la préservation de l'espèce ".

Plus tôt cette année, la star de Bollywood Amitabh Bachchan avait rejoint une campagne de sensibilisation pour protéger l'animal, menacé notamment par la perte de son habitat et le braconnage.

Le nombre de tigres indiens est estimé à 1 350 - à peine plus du tiers des 3 700 encore vivants en 2002.
Le Premier ministre Manmohan Singh a mis en place il y a deux ans une agence de lutte contre le braconnage, ainsi qu'une brigade de protection des tigres composée d'anciens soldats.
Malgré ces efforts, 32 tigres ont été tués par des braconniers en 2009, et trois cette année, selon la Société de protection de la vie sauvage en Inde.

Il est interdit de chasser le félin partout dans le monde, mais sa peau, ses griffes et ses os sont encore très prisés en Chine et dans l'Asie du sud-est, où leurs sont accordées des vertues médicinales, estiment les experts de l'environnement

=> Toutes les infos sur Leonardo Dicaprio

(25 Septembre 2010 - Afp)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter