Les acteurs fétiches de Maurice Pialat lui ont rendu un dernier hommage

Cinq cents personnes ont assisté hier aux obsèques religieuses de Maurice Pialat en l'église de Saint-Sulpice à Paris.
En présence du ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon, de Sandrine Bonnaire, Elsa Zylberstein, Nathalie Baye, Valérie Lemercier ou encore Karl Zéro, Gérard Depardieu et Isabelle Huppert ont lu des textes en l'honneur du cinéaste disparu. Mgr Jean-Michel Di Falco, évêque auxiliaire de Paris, a cité Bernanos, auteur de Sous le soleil de Satan, dont l'adaptation cinématographique avait valu au réalisateur la palme d'Or à Cannes en 1987 : "Dites au doux royaume de la Terre que je l'aimais plus que je n'ai jamais osé le dire". A la cérémonie de remise des prix, sifflé par une partie du public, tout le monde se souvient que Maurice Pialat avait lancé : "Si vous ne m'aimez pas, je peux vous dire que je ne vous aime pas non plus".
Le cinéaste a ensuite été inhumé au cimetière Montparnasse.

D.M. (17 janvier 2003 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter