Les beaux gosses, le Dvd qui tue !

vendredi 13 novembre 2009 - 09:43 | Showbizz
Physique pré pubère, préoccupations de boutonneux, mœurs enfantines, c’est avec une précision presque scientifique que Riad Sattouf a décortiqué l’adolescence afin de dépeindre, dans Les Beaux Gosses, les tribulations de la jeunesse française.

A l’image du film, pittoresque et croustillant à souhait, la sortie Dvd promettait quelques bonus décapants. Il y en a au moins un, celui des scènes coupées. Nul ne saurait se lasser en visionnant le cours de littérature virant au conflit entre le professeur et un élève rebelle exposant ses théories rocambolesques sur l’armée : « Le gouvernement n’est qu’une machine à enrôler les jeunes et à les plonger dans le bain de sang de la guerre ».


Micro-société, la classe est le théâtre de toutes les injustices. En cours d’éducation sexuelle, une élève se fait ainsi traiter de moyen contraceptif en raison de son physique ingrat. Drôle, cruel, cru, le langage est truculent, fidèle à la psychologie des jeunes. On retrouve dès lors l’esprit des Beaux gosses, et l’on s’attend à une pléthore de scènes décalées et inédites. Hélas, on déchante vite.

Les autres bonus du film ne constituent guère plus qu’une compilation désarticulée de séquences comiques. « Noémie et Yannig ultimate ragga dance », Maman trop chaudasse 2 », « Irène la fête »… Voir par ailleurs Vincent Lacoste, Anthony Sonigo, Robin Nizan-duverger et Alice Trémolières, entre autres, évoluer face caméra, portée de façon amateur, et s’échanger leur réplique lors des essais n’apporte pas grand chose. Qu’importe. Leurs prestations finales ont marqué les esprits, publics et critiques.

Entre Génial, Mes Parents Divorcent et La Boum, le film de Riad Sattouf dépoussière la comédie pour jeunes et met les pieds dans le plat, en faisant virevolter certaines conventions puritaines érigées par notre société. Présentés à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes 2009, Les Beaux Gosses sont désormais disponibles en dvd. Le public est ravi, séduit, conquis. Nous aussi.

=> Toutes les infos sur Les beaux gosses
Laurent Barbe (12 novembre 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter