Les cérémonies débutent, les grèves continuent

Les scénaristes américains sont toujours en grève.
Petit rappel : depuis le 5 novembre dernier, le syndicat des scénaristes (WGA) s’oppose à celui des producteurs (AMPTP) sur la question des droits d’auteurs depuis l’explosion des nouvelles technologies.
Or le dialogue est rompu depuis le 7 décembre…

Les scénaristes ont donc décidé de marquer leur mécontentement de manière claire en installant des piquets de grève devant la cérémonie des Golden Globes qui doit se dérouler 13 janvier. Cette cérémonie, où des récompenses sont remises chaque année par l'association hollywoodienne de la presse étrangère (The Hollywood Foreign Press Association), est la première de l’année et donne le ton pour les suivantes, notamment pour celle des Oscars.

Or, beaucoup de réalisateurs et d’acteurs, parce que leurs syndicats doivent eux-mêmes entamer des négociations avec celui des producteurs, ou simplement par solidarité, refusent de franchir le piquet de grève.
David Cronenberg, nommé pour Les Promesses De L'Ombre a déjà annoncé la couleur. Membre du syndicat des scénaristes, il avoue qu’ " il serait très difficile pour (lui) de franchir un piquet de grève de la WGA ". Glenn Close, également nommée en tant qu’actrice, a également pris une position très ferme affirmant : " Je ne franchirais jamais un piquet de grève ".

Même s’il n’est pas question de supprimer ou reporter la cérémonie pour le moment, le tapis rouge risque fort d’être déserté cette année.

M.F. (Le 03 janvier 2008- Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter