LES CHORISTES représentera la France aux Oscars 2005

Au départ, un film de Christophe Barratier au budget modeste de 5,5 millions d’euros. À l’arrivée, un énorme succès français et une carrière internationale. Pour couronner le tout, le film représentera la France dans la commission de sélection pour les Oscars 2005, qui comptait dans ses rangs le président de la commission des avances sur recettes Jean-Claude Lamy, le délégué artistique du festival de Cannes Thierry Frémaux et la présidente d’Unifrance, Marguerite Menegoz.

Le fabuleux destin des Choristes

Le réalisateur a confié aux journalistes de l’AFP être « ravi » d’être le candidat de la France aux Oscars 2005 tout en précisant que son film n’était pas nommé pour le moment. Mais l’engouement qu’a suscité son film laisse de grands espoirs. Les Choristes raconte l’histoire, en 1949, d’un pion qui transforme la vie des jeunes garnements dont il a la charge grâce à la magie de la musique. Interprété par Gérard Jugnot, François Berléand et Kad Merad, ce long-métrage est un « remake » de La Cage Aux Rossignols de Jean Dréville. Cette chronique drôle et touchante d’un pensionnat de l’après-guerre a engrangé presque 8 millions d’entrées. Le talent de la chorale des petits chanteurs de Saint-Marc à Lyon et notamment du jeune Jean-baptiste Maunier n’y est pas pour rien.

Christophe Barratier peut d’autant plus se féliciter qu’il s’agit de son premier film dont il a élaboré lui-même le scénario, la musique, le casting et les décors. Il a été auparavant producteur délégué de Microcosmos, Himalaya et Le Peuple Migrateur. Son long-métrage va sortir dans une quarantaine de pays, entre le Japon, la Corée, l’Espagne et l’Italie.

Les Choristes succède, comme long-métrage représentant la France à la sélection des nominations aux Oscars, à Bon Voyage de Jean-paul Rappeneau en 2004 et à 8 Femmes de François Ozon en 2003. Mais ces deux derniers films n’ont pas été nominés au final. En 2002, Le Fabuleux Destin D'Amélie Poulain a été nommé mais pas récompensé. Le charme rétro des films français fera-t-il succomber cette fois les Etats-Unis ?

S. Y. ( 17 septembre 2004 )

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter