Les compositeurs de musique en colère

Plusieurs compositeurs de musique de films ont lancé un "manifeste". Ils dénoncent le mépris et l'exclusion dont ils font l'objet. Ils espèrent, ainsi, redonner à la musique de films la place qu'elle mérite.
Après la "Journée Nationale" proposée en ouverture du Festival par la SACEM, plusieurs compositeurs comme celui de Vercingetorix, Samsara ont choisi ce rendez-vous international pour attirer l'attention sur le peu de considération dont jouit la musique dans l'industrie du cinéma. "Le compositeur est le troisième auteur du film, selon la législation européenne", a souligné Gréco Casadesus, compositeur notamment de Jésus. Selon lui, "en France, la musique, pourtant légalement co-auteur du film au même titre que le scénariste ou le réalisateur, est souvent l'objet de négligence, parfois d'un certain mépris, voire d'exclusion". Pour leur reconnaissance, ils vont créer l'Association des compositeurs de musique de films, ils espèrent ainsi rallier à leur cause plus de 100 compositeurs. À savoir que cinquante signataires dont Patrick Aumigny, producteur musical de Studio Canal Musique, ont déjà rejoint le mouvement de protestation.

A.L.T. (23 Mai 2002)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter