Les Géants et Atmen primés à la Quinzaine des Réalisateurs

samedi 21 mai 2011 - 11:37 | Showbizz
Les premiers prix cannois de La 43ème Quinzaine Des Réalisateurs Cannes 2011 ont couronné Les Géants de Bouli Lanners (Belgique) et Atmen de Karl Markovics (Autriche).
Si la Quinzaine, signature d'un cinéma frondeur et souvent décalé, est une sélection sans compétition, ses partenaires attribuent des prix, expliquent les organisateurs.



Les Géants a été comparé à une version belge de Stand By Me (1987) de Rob Reiner : deux adolescents s'apprêtent à passer un été pourri et désargenté à la campagne quand ils rencontrent un jeune de leur âge qui habite la région.

Le film a été choisi par la Société française des auteurs et compositeurs dramatiques, dont la commission cinéma est présidée par le réalisateur Bertrand Tavernier, qui récompense un film francophone. Et aussi par la Confédération internationale des cinémas d'art et d'essai, qui décerne le "Art Cinema Award", s'engageant à soutenir sa diffusion.

Dans Atmen (Respiration), un jeune homme sort de prison sans aucun contact ni lieu ou cercle d'accueil à l'extérieur; il tombe sur le cadavre d'une femme qui porte le même nom que lui et dont il va tenter de reconstituer le passé.

Le film a reçu le Label Europa Cinemas qui vise à développer la promotion, la circulation et la durée d'exposition des films européens dans les salles de tout le continent.

La Quinzaine, dont la sélection est effectuée par Frédéric Boyer, avait été créée en 1969, au sortir de la révolte de mai 1968, par des cinéastes frondeurs comme François Truffaut et Jean-luc Godard.

=> Toutes les infos sur La 43ème Quinzaine Des Réalisateurs Cannes 2011
=> Voir notre site Cannes 2011

(21 Mai 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter