Les Gérard du cinéma 2011 : les (mal)heureux lauréats sont...

mardi 22 février 2011 - 07:44 | Showbizz
Les Gérard Du Cinéma 2011, remise de prix décalée et humoristique, a remis un parpin d'or du "Désespoir féminin de l'année à Jane Birkin pour sa prestation dans Thelma, Louise Et Chantal. Du côté des hommes, Franck Dubosc, dans son rôle de Patrick Chirac dans Camping 2, reçoit la récompense de "Désepoir masculin de l'année". Le Gérard du plus mauvais film de l'année est attribué à L'Immortel, de Richard Berry, avec Jean Reno.

Les Gérard du cinéma 2011 consacre Jane Birkin et Franck Dubosc comme Désespoirs de l'année


Voici le palmarès complet des Gérard du Cinéma 2011, dont la cérémonie a été diffusée sur Paris Première, le 21 février :


- Gérard du film français sorti avec un titre en anglais parce qu'on sait jamais, sur un malentendu, on peut croire qu'il est américain (avec le quotidien 20 Minutes) :
Kill Me Please avec Virginie Efira


- Gérard du film où on t'explique que le racisme, c'est pas bien :
La Rafle avec Mélanie Laurent
Hors-la-loi avec Jamel Debbouze


- Gérard du film de partouzeur :
La Horde avec Claude Perron


- Gérard du film qui ose enfin dire la vérité sur les femmes :
Sans Queue Ni Tête avec Isabelle Huppert


- Gérard du film guimauve que tu te forces à aller voir uniquement pour emballer une meuf :
L'Arnacoeur avec Romain Duris


- Gérard de l'acteur qui avant nous faisait bien rire et qui maintenant nous fait bien chier :
Edouard Baer dans Mon Pote


- Gérard du petit cul :
Clémence Poésy dans Lullaby


- Gérard du gros cul :
Judith Godrèche dans Toutes Les Filles Pleurent


- Gérard du "on n'est jamais mieux servi que par soi-même" :
Toutes Les Filles Pleurent de Judith Godrèche avec Judith Godrèche


- Gérard du petit couple qui se la joue Alain Delon et Romy Schneider dans Paris Match, mais qui fait plutôt penser à une pub de la Saint-Valentin pour des Mon Chéri :
Jean Dujardin et Alexandra Lamy


- Gérard du film que tu vas voir alors que ta meuf t'a largué... t'as perdu ton boulot... t'as appris que t'avais le cancer... mais bon, tu t'es dit "la vie continue, je vais aller au ciné pour retrouver un peu de joie de vivre", et puis, t'arrive devant ton UGC, et là, au menu :
L'Absence avec Liliane Rovère


- Gérard de l'actrice qui bénéficie le mieux des réseaux de son mari, ou plutôt de son futur ex-mari, enfin bon on sait plus trop où ils en sont, toujours est-il qu'elle continue à tourner :
Arielle Dombasle dans Roses À Crédit


- Gérard du désespoir féminin :
Jane Birkin dans Thelma, Louise Et Chantal


- Gérard du désespoir masculin :
Frank Dubosc dans Camping 2


- Gérard du chanteur qui fait l'acteur, ou le contraire, en tout cas dans un cas comme dans l'autre, il le fait mal :
Raphaël dans Ces Amours-là


- Gérard de l'acteur qu'on croyait mort depuis 1985, et qui en fait, tourne encore :
Henri Guybet , ex-Salomon est juif !, dans Protéger Et Servir


- Gérard du réalisateur, quand tu vois ses films, ben t'as du mal à réaliser. Parce qu'en fait, lui aussi :
Isabelle Mergault pour Donnant, Donnant


- Plus mauvais film de l'année (et probablement de la décennie) :
L'Immortel avec Jean Reno


(22 Février 2011 - Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter