Les grands réalisateurs seront au rendez-vous en 2011

vendredi 31 décembre 2010 - 16:51 | Showbizz
Les grands noms du 7ème Art émailleront 2011 d'une présence régulière et continue. Sofia Coppola et Michel Gondry entameront l'année avec Somewhere et The Green Hornet alors que Steven Spielberg, Ang Lee, David Fincher et Martin Scorsese célèbreront les fêtes.

Les grands réalisateurs internationaux seront au rendez-vous en 2011


Cinq ans après Marie-antoinette, Sofia Coppola lancera une année 2011 qui devrait ravir les amateurs de 7ème Art. La cinéaste présentera dès le 5 janvier Somewhere, plongée dans l'intimité d'un acteur hollywoodien sorti de sa léthargie par l'irruption de sa fille âgée de onze ans dans sa vie. Michel Gondry suivra le 12 janvier dans un tout autre style avec The Green Hornet. Le metteur en scène français entend proposer sa vision du film de super-héros avec Seth Rogen, Jay Chou, Cameron Diaz et Christoph Waltz dans les premiers rôles. Une semaine plus tard, Clint Eastwood fera son retour via Au-delà, sa première incursion dans le genre fantastique. Le réalisateur australien Peter Weir clôturera le mois le 26 janvier par l'intermédiaire de Les Chemins De La Liberté, film historique tiré du récit A marche forcée de Slawomir Rawicz.


Lié aux Oscars, février ne dérogera pas à la règle avec les sorties conjuguées de Le Discours D'Un Roi de Tom Hooper (2 février), Black Swan de Darren Aronofsky (9 février), 127 Heures signé Danny Boyle (23 février) et True Gritdes Frères Coen (23 février). Mars réunira Ken Loach (Route Irish), Manoel De Oliveira (L'étrange Affaire Angelica), Hong Sangsoo (Ha Ha Ha) et Susanne Bier (Revenge) mercredi 16. Ce même mois, Alex De La Iglesia dévoilera Balada Triste De Trompeta à une date inconnue.


En avril, Tsui Hark mettra à profit son expérience de l'action dans le film d'arts martiaux d'époque Detective Dee à sortir le 20 avril. Le 27, le metteur en scène britannique Joe Wright connu pour ses drames Orgueil Et Préjugés et Reviens-moi, changera de registre avec le thriller Hanna emmené par Saoirse Ronan. Ce même jour, son compatriote Kenneth Branagh tentera d'imposer sa patte shakespearienne sur Thor, tiré d'un comic book des éditions Marvel.


Mai se mettra au diapason du Festival de Cannes avec les sorties très attendues de La Peau Que J'Habite signé Pedro Almodovar et Tree Of Life de Terrence Malick. Le mois pourrait être propice à la projection festivalière de Midnight In Paris de Woody Allen, The Grandmasters de Wong Kar-wai, This Must Be The Place de Paolo Sorrentino, Restless de Gus Van Sant,A Dangerous Method signé David Cronenberg et Melancholia par Lars Von Trier même si leurs sorties ne devraient être fixées qu'ultérieurement.


Juin, juillet, août mettra en avant les grosses cylindrées hollywoodiennes. Le 14 septembre marquera le retour de Steven Spielberg avec Cheval De Guerre dédié à la Première Guerre mondiale, conflit jamais exploré par le cinéaste américain. Plus d'un mois plus tard, le 26 octobre, celui-ci reviendra dans un style diamétralement opposé avec Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne coréalisé avec Peter Jackson. Courant septembre, le metteur en scène franco-roumain Radu Mihaileanu lèvera par ailleurs le voile sur La Source Des Femmes avec Hafsia Herzi et Leïla Bekhti dans les premiers rôles.


Fin novembre, Jean-jacques Annaud présentera sa fresque Or Noir sur la lutte de pouvoir de deux puissances arabes pour la mainmise sur le pétrole dans les années 1930. Tahar Rahim et Antonio Banderas tiennent les rôles principaux de ce film. Décembre promet d'être marqué par Ang Lee est son adaptation du roman initiatique Histoire De Pi ainsi que The Invention Of Hugo Cabret, première expérience jeunesse de Martin Scorsese. Cameron Crowe présentera, lui, We Bought A Zoo avec Matt Damon en père de famille veuf décidé à reprendre un zoo anglais. A ces trois films familiaux s'opposera Millenium, The Girl With The Dragon Tattoo, adaptation américaine du premier tome de la trilogie de polars suédois Millénium dirigée par David Fincher.


D'autres grands noms sont attendus en 2011 mais encore sans dates de sortie. Le prodige danois Nicolas Winding Refn (Bronson,Le Guerrier Silencieux) dévoilera son premier film en langue anglaise,Driver, alors qu'Andrea Arnold (Red Road, Fish Tank) doit présenter sa vision des Hauts de Hurlevent dans Wuthering Heights. Lone Scherfig, appréciée avec Une Éducation, continuera son étude des relations sentimentales avec One Day. Andrew Niccol (Lord Of War) investira de nouveau la science-fiction avec Now. Bennett Miller (Truman Capote) présentera Moneyball avec Brad Pitt en entraîneur de baseball. Michael Winterbottom, John Woo et Robert Redford doivent dévoiler, eux, The Promised Land, Jianyu et The Conspirator. Enfin, fin 2011 sera marquée doublement par Steven Soderbergh avec le film d'action Haywire et le thriller paranoïaque Contagion.


(31 Décembre 2010 - Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter