Les huissiers en guerre contre une affiche de film qui sort mercredi

mardi 16 novembre 2010 - 19:45 | Showbizz
La Chambre nationale des huissiers de justice a demandé mardi à la justice d'interdire l'affiche du film d'Angelo Cianci Dernier Étage, Gauche, Gauche qui doit sortir mercredi sur les écrans, estimant qu'elle portait atteinte à l'intégrité physique des huissiers.



A l'issue de l'audience, le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris a mis sa décision en délibéré à jeudi soir.

La comédie met en scène un huissier, incarné par Hippolyte Girardot, pris en otage au septième étage d'une tour HLM, dans une cité de banlieue. Sur le mode humoristique, l'affiche montre l'huissier ligoté et bâillonné dans une baignoire, avec en sous-titre: "Cité Villon, on sait recevoir les huissiers..."

Pour les huissiers, cette mise en scène semble légitimer la façon dont il conviendrait de recevoir tout huissier de justice. Jugeant que cette affiche portait atteinte à l'intégrité physique des huissiers et constituait un "trouble manifestement illicite", elle a décidé d'assigner les producteurs et les distributeurs en justice.

Dans un communiqué, l'un d'entre eux, Memento Films, "s'insurge contre cette attaque à sa liberté d'expression" qu'il juge "totalement infondée".

Ces huissiers prennent également note des propos des producteurs du film et du distributeur qui ont publiquement indiqué que leur objectif était de dénoncer et de condamner fermement la violence sous toutes ses formes, à l'encontre d'une profession des plus respectables. La présidente du tribunal rendra son ordonnance le 18 novembre 2010.

Mardi soir, la Chambre des huissiers a par ailleurs pris "acte avec satisfaction que les affiches seront retirées, dés ce soir du métro parisien". Mais pour le président de Memento, Alexandre Mallet-guy, cette fin de campagne avait été "programmée dès le départ" et l'affichage dans le métro planifié du 10 au 16 novembre.

"Dès demain (mercredi), les affiches seront apposées dans les 34 salles qui projetteront le film", a-t-il insisté en qualifiant de "ridicule" la démarche initiée par les huissiers.

La Chambre avait expliqué qu'elle tenait avant tout à sensibiliser l'opinion sur l'augmentation des situations de violence auxquelles les huissiers de justice sont de plus en plus souvent confrontés.

=> Toutes les infos sur Dernier étage, gauche, gauche

(16 Novembre 2010 - Afp)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter