Les Inrocks : une nouvelle formule résolument 'Plus News'

mardi 14 septembre 2010 - 17:45 | Showbizz
L'hebdomadaire culturel les Inrockuptibles sort aujourd'hui avec une formule rénovée, élargissant son contenu à l'actualité politique avec l'ambition de se positionner sur le marché des news magazines.



" Un nouveau logo, une nouvelle maquette et une pagination qui passe de 100 à 132 pages, les Inrocks nouvelle formule vont donner une large place à la politique, aux enquêtes, aux reportages ", déclaré à l'AFP mardi Louis Dreyfus, directeur général du groupe.

Depuis plusieurs mois, les Inrockuptibles avaient affiché leur ambition d'entrer dans la cour des grands, Le Nouvel Obs, L'Express, Marianne ou Le Point.

La nouvelle formule est proposée au prix de 2,50 euros contre 3,30 euros précédemment.

Le lectorat visé : les trentenaires qui ne lisent pas forcément les news magazines classiques. " Il s'agit de s'écarter de tout ce qui est institutionnel et offrir des contenus plus originaux, plus insoumis ", a expliqué M. Dreyfus.

En Une de la nouvelle formule, un buste féminin portant un tee-shirt floqué du portrait de Lula, avec en titre : "Brésil le pays où la gauche à réussi".

La maquette est résolument celle d'un " news ", plus aérée et moins fouillis que la précédente. L'actualité occupe la première partie du journal et la politique est dans une séquence intitulée " tout nu ". Au sommaire notamment, une enquête sur les pratiques du PS à Marseille et un reportage à La Villeneuve, dans la banlieue de Grenoble, après les incidents entre policiers et " caïds ".
Le magazine a gardé en fin de journal son "best of " qui propose les choix de la rédaction en matière de films, livres, DVD, BD, scènes, expo et jeux.

En élargissant son contenu, Les Inrocks ambitionnent de doubler leurs ventes pour atteindre 75 000 à 80 000 exemplaires d'ici 2012.
L'hebdomadaire emploie 74 personnes dont 50 journalistes.
Près de 25 ans après son lancement, Les Inrocks sont passés de bimestriel à mensuel avant de devenir hebdomadaire en 1995. Le dernier changement de formule avait eu lieu en 2006 avant que le journal ne soit racheté en 2009 par le banquier d'affaires Matthieu Pigasse qui vient de prendre le contrôle du groupe Le Monde aux cotés de Xavier Niel et Pierre Bergé.

(15 Septembre 2010 - Afp)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter