Les meilleures B.O. composées par Gabriel Yared dans une collection rétrospective

A votre avis, quel est le point commun qui unit les films 37°2 Le Matin, Le Patient Anglais, L'Amant et Le Talentueux Mr Ripley ? Réponse : la musique de Gabriel Yared, bien sûr ! Ce compositeur de génie, l'un des plus inspirés et des plus productifs de sa génération, a signé en 20 ans quelques soixante dix bandes originales de films, et reçu des récompenses internationales que l'on ne compte plus. Un talent qui fait l'unanimité chez les réalisateurs, de Jean-pierre Mocky aux majors de Hollywood, tous genres et tous thèmes confondus.
La collection discographique qui rend hommage à sa carrière à travers des compilations thématiques se poursuit aujourd'hui avec les volumes 5 et 6, respectivement consacrés aux « Musiques pour films d'animation » et aux « Musiques pour comédies ». Les fans seront surpris, et ravis, d'y redécouvrir les toutes premières partitions crées par le maître pour le cinéma. Nostalgie et retour sur les débuts sont au menu de ces deux volumes produits et dirigés par Gabriel Yared lui-même. Une collection incontournable.

Film Music Vol. 5 - “Music for Animated Film”
Cette compilation reprend les bandes originales des films Gandahar et Wang-Fô de René Laloux, à qui le disque est dédié. Réalisée avec de petits moyens à partir de synthétiseurs et de samplers, la musique étrange, fantastique, évoque l'univers futuriste des années 80. Des sons qui ont un peu vieilli mais qui collent à merveille aux images de Laloux : hommes machines, amour, réel et irréel… Tous ces thèmes sont mis en musique dans ce qui s'apparente à un conte instrumental de science-fiction.
On retrouve également la musique d'Ernest le Vampire de François Bruel que Gabriel Yared composa pour les 114 épisodes de cette série, seul, dans son studio, improvisant souvent sur les images. En résultent des thèmes très libres, mélangeant les diverses in fluences et humeurs du compositeur.


Film Music Vol.6 - “Music for Comedy”
Alors que Gabriel Yared ne travaillait que sur des drames, Gabriel Aghion et Etienne Chatiliez l'on choisi pour signer les bandes musicales de deux comédies, La Scarlatine et Tatie Danielle. Très influencé par la musique classique, il ouvre ces deux films par des mélodies théâtrales, lyriques et dramatiques... Ce qui ne dure pas !
Les thèmes musicaux de La Scarlatine tournent autour de la nostalgie et l'amour, servis par des pianos et violoncelles. Pour Tatie Danielle, l'atmosphère est nettement plus acide et décapante avec des mélodies parfois dissonantes, légères et sautillantes composées pour la famille du saxophone. Les chansons sont interprétées par Catherine Ringer (Les Rita Mitsouko), qui co-signe les paroles avec Florence Quentin, scénariste fétiche de Chatiliez. Totalement décalé !

Gabriel Yared était à Paris en début de semaine pour recevoir le « Grand Prix 2005 de la SACEM pour les musiques de films », qui récompense l'ensemble de sa carrière.

Film Music Vol. 5 :Music for Animated Film et Film Music Vol.6 :Music for Comedy, musique de Gabriel Yared, Label Cinéfonia. Sortie le 7 novembre 2005.

Ludivine Le Goff (8 décembre 2005)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter