Les portes du Denfert ne se fermeront pas

La crise du foncier n’aura pas raison du célèbre cinéma indépendant, le Denfert. Ce lieu mythique offre depuis plus de 80 ans l’opportunité aux jeunes et moins jeunes de découvrir ou redécouvrir des films programmés sans interruption. Films d’art et d’essai, œuvres polémiques, le cinéma s’était imposé en marginal par ses sélections et sa politique depuis 1930. Il demeure parmi les plus anciens cinémas indépendants de la capitale. Il est incontournable pour de nombreux de fidèles.

Parce qu’il figure parmi le patrimoine culturel de la ville dans le cœur de nombreux amoureux du cinéma, la mairie de Paris a préféré préempter l’emplacement situé dans le 14 ème arrondissement. La menace de la mise en vente du restaurant et de l’hôtel compris dans l’ensemble immobilier s’étant concrétisée en avril. Avec une salle unique de 140 places, restaurée en 1995, puis modernisée (installation numérique) en 2006 et une moyenne de 55000 entrées chaque année, le Denfert joue sur l’effet de proximité et peut toujours compter sur son public d’inconditionnels.

W.D. (le 09 juin 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter