Les réalisateurs et producteurs hollywoodiens évitent la grève

Les réalisateurs et producteurs américains sont parvenus à un accord après cinq jours de négociations, a indiqué jeudi 17 janvier la Director Guild of America (DGA), syndicat des cinéastes outre-Atlantique. L'annonce de l'entente tombe alors que le conflit opposant producteurs et scénaristes s'enlise depuis le 5 novembre 2007.

Le nouveau pacte entre réalisateurs et producteurs entrera en vigueur l'été prochain. Les cinéastes ont principalement obtenu des augmentations salariales ainsi qu'une hausse des revenus issus des contenus Web et vidéo. Gil Cates, représentant principal de l'équipe de négociation de la DGA, a décrit l'accord comme " innovant et substantiel ".

Le protocole d'accord sera soumis au vote du conseil d'administration de la DGA le 26 janvier prochain.

La réussite rapide des négociations entre la DGA et l'AMPTP (Alliance of Motion Picture and Television Producers) renforce la pression sur les scénaristes américains en grève depuis le 5 novembre dernier. Les auteurs de films et de séries exigent également une meilleure rétribution sur la vidéo, en DVD ou sur Internet.

Forts de ce succès, les producteurs américains ont rouvert la porte aux pourparlers avec les scénaristes. Malgré cette main tendue, la Writers Guild of America a indiqué maintenir sa position. La Screen Actors Guild, syndicat des acteurs, dont le contrat expire le 30 juin prochain, a signalé sa solidarité avec les auteurs.

La grève des scénaristes américains paralyse l'industrie hollywoodienne depuis le 5 novembre dernier. Le conflit a provoqué l'arrêt momentané d'un grand nombre de séries à la télévision et des retards de production pour les longs-métrages. Le dernier coup d'éclat des scénaristes américains s'est déroulé le 13 janvier dernier lorsque les acteurs leur ont montré leur solidarité en choisissant de boycotter la 65e cérémonie des Golden Globes.

(Le 18 Janvier 2008 – RelaxNews)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter