Les scénaristes britanniques soutiennent le mouvement de grève aux Etats-Unis

Dimanche 18 novembre se tiendra la cérémonie de remise des prix de la Writer’s Guild of Great Britain (WGGB) dans les locaux de la British Academy of Film and Television Arts (BAFTA) à Londres. Récompensant les meilleurs scénaristes de l’audiovisuel anglais, la cérémonie se tient pour la première fois depuis 10 ans, s’étant arrêtée car elle possédait de trop nombreuses catégories à primer (25 passées à 10 aujourd’hui). Cette année, elle est marquée par le mouvement de ses homologues américains de la Writer’s Guild of America(WGA) qui mènent un important mouvement de grève depuis près de 10 jours maintenant. Toutefois, les organisateurs affirment ne pas vouloir que la cérémonie soit entachée par les discordances entre la WGA et les studios de productions représentés par l’Alliance of Motion Picture and Television Producers (AMPTP). « Nous ne voudrions pas que la réception tourne au meeting sur la grève, mais c’est une bonne occasion pour rappeler au monde que les scénaristes existent et qu’ils ont besoin de nourriture et de reconnaissance » explique la secrétaire générale de la WGGB, Anne Hogben.

Même si la question de la grève ne se pose pas en Grande-Bretagne, la WGA étant américaine, il faut se rappeler que les nombreuses collaborations entre les deux pays dans l’industrie audiovisuelle les lient inextricablement. « Cela nous incite à nous demander jusqu’à quel point les compagnies britanniques sont britanniques. Le meilleur soutien que nous pouvons apporter est de tenir bon et ne pas travailler avec les studios de production le temps que ça dure » affirme Jeremy Brock, co-scénariste du film Le Dernier Roi D'Ecosse, en compétition, et membre de la WGA. Et d’ajouter : « J’espère sincèrement que les studios vont revenir à la table des négociations, parce que c’est le seul moyen pour que la situation soit résolue ».

L.C. (Le 14 novembre 2007 – Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter