Les serpents de Samuel L. Jackson hypnotisent l’Amérique !

Imaginez-vous dans votre charter luxueux, vous émerveillant devant votre plateau-repas… Comme vous êtes bien, relaxé, en parfaite harmonie… Mais soudain, une vipère à cils jaunes s’invite entre votre tranche de brioche et votre tasse de café ! Regardez bien autour de vous, il se peut que Samuel L. Jackson soit parmi les passagers et que vous vous trouviez en réalité dans le film Des Serpents Dans L'Avion.

L’invasion de reptiles rampants, plus venimeux les uns que les autres, semble avoir séduit nos cinéphiles outre-atlantique. Au pays où tout est toujours plus grand, on a une faim insatiable et on garde toujours une petite place pour un film d’action sauce américaine. Le film réalise 15,3 millions de dollars ce week-end et se place tranquillement à la tête du box-office.

La comédie Talladega Nights : The Ballad Of Ricky Bobby tient la forme et s’impose sur le long terme. Faisant preuve d’endurance, Will Ferrell tient fièrement le flambeau pour mener ce film à la seconde place du podium et atteint 114,7 millions de dollars pour ses trois semaines d’exploitation.
S’il y a un endroit où World Trade Center était attendu, c’est bien aux Etats-Unis ! Oliver Stone a tenté de servir à son pays un bel hommage. Retraçant l’expérience de deux hommes coincés dans les décombres pendant douze interminables heures, le film est à la troisième place du box-office avec 10,8 millions de dollars.

Juste derrière, la comédie Accepted réunit 10,1 millions de dollars et dans le genre sentimental , Step Up atteint les 9,9 millions pour sa deuxième semaine. La basse-cour se dévergonde et ça amuse, La Ferme En Folie et ses 7,5 millions prennent la sixième place, tandis que Little Miss Sunshine enregistre 5,7 millions de dollars pour sa quatrième semaine. La famille au bord de la crise de nerfs a du succès !

Enfin, Pirates Des Caraïbes, Le Secret Du Coffre Maudit est huitième du classement et bat des records mondiaux ! En effet, le trio Depp, Bloom, Knightley a permis à Disney de réunir la coquette somme de 923, 8 millions de dollars. Jack Sparrow, le pirate sexy et téméraire, récolte sûrement son plus gros butin et entre dans l’histoire du cinéma !

F.R. (le 21 août 2006)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter