Les supers méchants au service de Sony

Quand les vannes sont ouvertes, il est difficile de les refermer… Surtout pour les distributeurs. Chez Sony, le succès de The Dark Knight, Le Chevalier Noir au box-office attise la course aux gros sous. Premiers sous les feux de la rampe : les méchants. Le joker a inspiré aux studios un projet dérivé de Spider-man avec Venom. Un vilain pas comme les autres. Dans Spider-man 3, c’est une substance un peu crado qui confère à ceux qu’elle parasite, des superpouvoirs. Les studios espèrent ainsi doper la franchise de Spider-man de la même manière que la Fox avait rallongé X-men en utilisant Wolverine dans X-men Origins : Wolverine. Des méthodes pas très catholiques, mais surtout pas forcément fiables.

Pour les plus sceptiques, voici une nouvelle réjouissante, en 2011 Sony prépare un quatrième volet sur l’homme araignée… Elle est pas belle la vie ?

W.D. (le 31 juillet 2008 – avec Hollywood Reporter)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter