Libérer Karmen!

A Dakar, le comité "libérer Karmen", exige la levée de la suspension du film Karmen.
En septembre, des manifestants avaient empêché la projection du film de Joseph Gaye Ramaka, dont ils jugeaient certains passages blasphématoires.
Des "menaces de mort" auraient été proférées contre le réalisateur et son épouse, également à l'affiche du film.
Ce comité est constitué d'enseignants, de journalistes, d'avocats et d'écrivains qui réclament "la réparation des préjudices moraux et financiers subis par l'auteur, ses collaborateurs et ses partenaires".
Une pétition "nationale et internationale" a été lancée et une adresse électronique (libererkarmen@hotmail.com) a été ouverte.
L'affaire a été portée devant la justice et devrait être examinée le 19 février.
C.M.31 janvier 2002

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter