Luc Besson : ''Arthur et les Minimoys est mon dernier film''

Le producteur et cinéaste Luc Besson a annoncé aujourd’hui sur la radio RTL, que Arthur Et Les Minimoys, son dixième film qui sortira en salles le 13 décembre prochain, sera son dernier long-métrage en tant que réalisateur.
"C'est mon dernier film. Je suis fier des dix films que j'ai faits (...) Je les aime tous. Je suis content d'avoir fait cette boucle. Ca, c'est fini" a expliqué le réalisateur du désormais culte Le Grand Bleu au micro de Marc-Olivier Fogiel dans l'émission "On ne pouvait pas le rater".
Luc Besson a fait part de son intention de créer une fondation pour les jeunes de banlieue. "J'ai envie de m'occuper un peu de mes concitoyens, de ma planète", a-t-il dit. "Ca me paraît un peu normal, tout doucement, de commencer à rendre aux autres", a ajouté le cinéaste.

Revenant à son dernier film Arthur Et Les Minimoys, Luc Besson a dévoilé les trois voix françaises : Mylène Farmer interprètera la princesse Selenia (incarnée par Madonna dans la version en anglais), Alain Bashung sera la voix de Maltazard (David Bowie en anglais) et Marc Lavoine celle de Darkos.
Le film est l’adaptation de son livre publié en 2002, qui raconte les aventures d’un petit garçon de 10 ans qui veut sauver la maison de sa grand-mère des mains d’un redoutable promoteur. Grâce à un vieux grimoire dans le grenier, il entre dans le monde des Minimoys, petits lutins qui pourront l’aider.

Luc Besson, biographie

Luc Besson est né à Paris le 18 mars 1959, il quitte très tôt la capitale, et passe son enfance entre la Grèce, l’Italie, et la Yougoslavie. Ses parents sont professeurs de plongée, et Luc veut suivre le même chemin. À 17 ans, il subit un accident de plongée, et son avenir dans le domaine est alors anéanti. Le cinéma n’est donc pas du tout le parcours qu’il a envisagé, pourtant il commence à enchaîner les stages sur des tournages en tant que assistant réalisateur.

C’est en 1981 qu’il réalise sa première œuvre, un court-métrage intitulé L'Avant Dernier. Il réalise son premier long-métrage de science-fiction en 1983, Le Dernier Combat. Puis il enchaîne sur Subway en 1985, avec Christophe Lambert, Isabelle Adjani et Richard Bohringer. Avec le succès naissant de ces films, en 1988 il peut réaliser le long métrage qui lui a toujours tenu à cœur Le Grand Bleu, véritable phénomène chez les jeunes. Cependant la critique reçoit mal ses films, considérés comme esthétiquement publicitaires.

Se succèdent alors des films cultes comme, Nikita en 1991 et Léon en 1995, avec Jean Reno, et la toute jeune Natalie Portman. En 1997, il se lance dans un projet de science-fiction, Le Cinquième Élément, avec Bruce Willis et Milla Jovovich pour interprètes. Avec ce film, il pénètre le marché américain, le film ayant été très bien reçu là-bas.

En 2000, il fonde EuropaCorp sa société de production et de distribution. Il sera à la fois producteur et scénariste de films comme, Taxi (1998), Taxi 2 (2000), Taxi 3 (2001), ou Yamakasi (2003). Luc Besson reprend ce double statut pour d’autres films dont, Fanfan La Tulipe (2002), Michel Vaillant (2003), Les Rivières Pourpres 2 : Les Anges De L'Apocalypse (2004), Banlieue 13 (2004), Bandidas (2005), et il est le producteur de Trois Enterrements (2005) le film de Tommy Lee Jones.
Il est également le scénariste de The Dancer en 1999 ou encore de Danny The Dog en 2005 avec Morgan Freeman et Jet Li.

Il réalise Angel-a durant l'été 2005, interprété par Jamel Debbouze et Rie Rasmussen. En 2006, il est à la fois réalisateur, producteur et scénariste de Arthur Et Les Minimoys, un film pour enfants adaptation de son roman fantastique du même nom.

A.C. (11 septembre 2006 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter