Marc Dorcel frappe fort

Le leader du X français sort le film le plus cher de l’histoire du porno.

Alors qu’un film porno coûte en moyenne 5 000 euros, Marc Dorcel fait les choses en grand et investit 90 000 euros par film. C’est donc dans cette logique que le producteur le plus respecté du X a financé Casino, No Limit, à hauteur de 230 000 euros. On n’atteint pas encore les budget des films traditionnels mais on s’en rapproche un peu plus.

Au programme, des villas, des casinos, des scènes d’actions tournées entre la Côte d’Azur et Ibiza. Et si Marc Dorcel peut se permettre cette petite folie, c’est que l’industrie du X rapporte. En effet, sa société fait 12 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont la moitié grâce aux ventes de DVD.

C’est donc en DVD que Casino, No Limit est lancé, façon film traditionnel avec édition simple et collector (accompagnés de bonus à foisons et de dés à la gloire du producteur). Alors qu’un classique se vend à 10 000 exemplaires, on espère 30 000 ventes pour celui-ci qui en a d’ores et déjà vendu 4 000. Ne faîtes pas l’innocent, de toute façon c’est jamais personne qui les achète…

S.C. (Le 18 avril 2008 - Avec Le Film Français)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter