Mardi 20 mai : Les films à découvrir à Cannes aujourd'hui (Vidéos)

mardi 20 mai 2014 - 13:44 | Showbizz
C'est le grand jour pour Ryan Gosling qui présente son premier film fait de ses mains, Lost River; tandis que Les Frères Dardenne concourent pour la troisième fois pour la Palme d'Or avec l'aide de Marion Cotillard.


Sandra, aidée par son mari, n’a qu’un week-end pour aller voir ses collègues et les convaincre de renoncer à leur prime pour qu’elle puisse garder son travail.



Still The Water de Naomi Kawase (Compétition)

Sur l’île d’Amami, les habitants vivent en harmonie avec la nature, ils pensent qu’un dieu habite chaque arbre, chaque pierre et chaque plante. Un soir d’été, Kaito découvre le corps d’un homme flottant dans la mer, sa jeune amie Kyoko va l’aider à percer ce mystère. Ensemble, ils apprennent à devenir adultes et découvrent les cycles de la vie, de la mort et de l’amour…



Coming Home de Zhang Yimou (Hors compétition)

Lu Yanshi, prisonnier politique, est libéré à la fin de la Révolution Culturelle.
Lorsqu’il rentre chez lui, il découvre que sa femme souffre d’amnésie.
Elle ne le reconnait pas et chaque jour, elle attend le retour de son mari, sans comprendre qu’il est à ses cotés.



Lost River de Ryan Gosling (Un certain regard)

Dans une ville qui se meurt, Billy, mère célibataire de deux enfants, est entraînée peu à peu dans les bas-fonds d’un monde sombre et macabre, pendant que Bones, son fils aîné, découvre une route secrète menant à une cité engloutie. Billy et son fils devront aller jusqu’au bout pour que leur famille s’en sorte.



Titli de Kanu Behl (Un certain regard)

Dans les quartiers malfamés de la banlieue de Delhi, Titli, benjamin d'une fratrie de violents braqueurs de voitures, tente désespérément d'échapper à l'entreprise familiale. Ses plans sont contrecarrés par ses frères, qui le marient contre son gré.Titli trouve une alliée inattendue en Neelu, sa jeune épouse qui, comme lui, nourrit d'autres rêves. Ils concluent un pacte inhabituel pour se libérer du poids familial. Mais la fuite est-elle la liberté?



Le Sel De La Terre de Wim Wenders (Un certain regard)

Le film est le portrait d’un homme, le photographe Sebastiao Salgado, à travers les regards de deux autres : son fils, le réalisateur Juliano Ribeiro Salgado, qui cherche à mieux connaître un père longtemps absent. Et Wim Wenders, un des grands réalisateurs de notre époque, photographe et admirateur du travail de Salgado.



Geronimo de Tony Gatlif (Séances spéciales)

Geronimo, 30 ans, est une éducatrice intègre et respectée depuis des années par les jeunes de son quartier dans une ville du sud de la France.
Tout bascule quand Nil Terzi, une jeune fille de 16 ans, s’échappe de son mariage arrangé pour retrouver son amoureux Lucky Molina. Leur fuite met le feu aux poudres entre les familles des deux amants et lorsque l’affrontement éclate, Geronimo sera la seule à vouloir se battre pour arrêter la folie qui embrase le quartier…



=> Toutes les infos sur 67ème Festival International Du Film De Cannes 2014

Sacha Kouprianoff (20 mai 2014)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter