Marie Trintignant en état de mort cérébrale

Le chanteur de rock du groupe français Noir Désir, soupçonné d'avoir frappé sa compagne Marie Trintignant, lors d'une violente querelle à l'hôtel dans la nuit de samedi à dimanche, a été placé jeudi en détention provisoire dans la prison Lukiskiu à Vilnius en Lituanie jusqu'au 14 août. Cette mesure peut être renouvelée à l'issue de deux semaines. "Il a commis un crime grave qu'il reconnaît en partie", a déclaré le juge Dimitri Korsakovas, justifiant sa décision, susceptible d'appel, par les impératifs de l'enquête. Au cours de l'audience, le procureur Zydrunas Radizauzkas avait également utilisé le terme de "crime grave" et demandé que le prévenu soit incarcéré "afin que l'enquête puisse se poursuivre sans incident".
"Je réfute le terme de crime", a répondu Bertrand Cantat. "C'est un accident après lutte, une folie, mais ce n'est pas un crime", a-t-il dit, avant de demander pardon à la famille de Marie Trintignant et à la sienne propre. La mère de Marie, la réalisatrice Nadine Trintignant, a également pris la parole et souhaité que le compagnon de sa fille soit placé en détention provisoire car "c'est essentiel pour le bien-être des enfants de Marie".
"Il est essentiel qu'ils sachent que quelqu'un qui a tué leur mère est en prison"
, a-t-elle déclaré.
En vertu de l'article 135 du code pénal lituanien, le chanteur encourt une peine de 10 ans de prison. L'enquête concernant cette affaire "devrait être bouclée en Lituanie parce que le crime a été commis sur notre sol et que les citoyens lituaniens figurent parmi les témoins", a affirmé le chef de la police de Vilnius.
Quant à l'actrice française, toujours plongée dans un coma profond, elle a quitté jeudi à 18h15 locales (15h00 GHT) l'aéroport de Vilnius à destination de la France. Les médecins traitants lituaniens de Marie Trintignant ont donné jeudi après-midi leur accord pour son rapatriement souhaité par la famille. Des médecins français des services d'urgence du Samu ainsi que la mère de la comédienne, Nadine Trintignant étaient à bord. À son arrivée à l'aéroport du Bourget, l'actrice a été transportée à la clinique Hartmann, à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), en banlieue parisienne.
Marie Trintignant est actuellement dans un "coma profond", "irréversible", avec un "encéphalogramme totalement plat", "il n'y a vraiment plus aucun espoir", a déclaré jeudi soir à 21h30 le neurochirurgien français Stéphane Delajoux qui l'avait opérée à Vilnius.
Le neurochirurgien Robertas Kvascevicius qui avait opéré l'actrice une première fois dimanche a déclaré jeudi en fin d'après-midi à Vilnius que l'actrice était en état de mort cérébral depuis environ deux jours. Il avait aussi confirmé que l'actrice portait plusieurs traces de coups sur le visage lorsqu'elle a été admise à l'hôpital dimanche matin.
Vendredi matin, le neurochirurgien français Stéphane Delajoux a qualifié l'état de Marie Trintignant de "stationnaire".

T.N. avec AFP (01/08/03)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter