Mel Gibson conduit en état d’ivresse et fait son Mea Culpa

Le soleil n’est pas encore levé à Malibu quand la police arrête un conducteur pas comme les autres… Mel Gibson est interpellé pour conduite présumée en état d’ivresse, vendredi dernier à 2 heures du matin.

L’acteur, qui se revendique de confession catholique traditionaliste, a été jusqu’à écrire et réaliser La Passion Du Christ pour prouver sa foi inaltérable envers le Tout-puissant. Mais, quand on conduit, de nuit, avec quelques verres dans le nez, ce n’est pas du vin de messe dont on a abusé…
Après une arrestation pour excès de vitesse, les policiers remarquent que Mel Gibson sent l’alcool. Ils lui font subir un contrôle d’alcoolémie qui prouve qu’il avait bien bu avant de prendre le volant. C’est Mal ! De plus, sous l’effet de la boisson, l’acteur pieux aurait tenu des propos antisémites et insulté les agents de police. C’est vraiment Mal !

Se rendant compte de son erreur, l’interprète sexy de Ce Que Veulent Les Femmes s’est tout de suite confondu en excuses : « J’ai agi comme une personne ayant perdu tout contrôle et j’ai dit des choses que je ne crois pas et qui sont méprisables », a-t-il déclaré.
L’Oscar du meilleur réalisateur et du meilleur film pour Braveheart n’empêche pas de faire des bêtises, même à 50 ans… L’acteur modèle a donc pêché mais déplore son moment d’égarement : « J’ai lutté toute ma vie d’adulte contre l’alcoolisme et je regrette profondément ma rechute. »

Espérons que la star américaine ira se confesser et qu’il se fera pardonner avant que ne sorte son prochain film, Apocalypto, fin 2006. Que les fans se rassurent, Mel Gibson n’ira pas au purgatoire pour quelques verres et quelques coups de volants.

E. C. (31 juillet 2006 – avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter